Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 10 20Article 474358

Opinions of Sunday, 20 October 2019

Journaliste: Didier Ndengue

Visite des avocats à Kamto: le Barreau du Cameroun est-il tribalisé et politisé ?

L’image a fait le tour de la toile cette semaine. On y voit clairement Maurice Kamto, dans une gandoura bleue, au milieu d’une vingtaine d’Avocats en tenue de travail. La photo a été prise dans la cour d’un domicile privé. Les raisons réelles de cette pause avec le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) n’ont pas été communiquées, mais certains journaux y ont vu une tentative de création d’une branche ou de division du Barreau du Cameroun, par le candidat malheureux à la dernière présidentielle du 07 octobre 2018. Vrai ou faux, je n’en sais absolument rien.

Tout ce que je sais, c’est que cette photo devenue virale sur les réseaux sociaux n’a pas du tout plu au président de l’Ordre des Avocats du Cameroun. Le Bâtonnier de l’Ordre, Me Charles Patie Tchakounte, dans un communiqué du 18 octobre dernier, rappelle que « les Avocats ne peuvent revêtir leur robe qu’à des occasions consacrées par les usagers et traditions séculaires ». Il ajoute : « Les domiciles privés ne sont d’aucune façon les lieux où la robe d’Avocat peut être portée, sauf situations très particulières sur autorisation expresse et préalable du Bâtonnier ». Pour le président de l’Ordre, « la photo en cause désacralise la robe-attribut et symbole essentiels de la profession d’Avocat, ce que je reprouve avec une extrême fermeté ».

La sortie du Bâtonnier Patie est donc claire : les Avocats qui se sont filmés avec Maurice Kamto dans la cour d’un domicile privé n’auraient pas dû le faire.

Mais le plus important pour moi est de savoir :
-Le Barreau du Cameroun est-il tribalisé et politisé ?
- Quelles sanctions méritent ces Avocats hors-la-loi ?

Merci de rester courtois et constructifs dans les commentaires. En cas de dérapage, j’ai déjà apprêté ma corbeille.