Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 06 21Article 465377

Opinions of Friday, 21 June 2019

Auteur: Daniel Essissima

'Une lutte nationale ne saurait être une lutte ethnique'

Plusieurs camerounais de la diaspora surtout parisienne étaient sortis nombreux et librement le 7 octobre 2018 à l'occasion d'une grande manifestation devant l'ambassade du Cameroun à Paris France dont j'ai été l'un des organisateurs.

Ce jour précis du 7 octobre 2018 se déroulait l'élection présidentielle au Cameroun, à cette occasion certains camerounais ont manifesté leur soutien au candidat Maurice Kamto qui à la veille du scrutin avait signé une alliance avec le candidat Akéré Muna ce qui conduira au désistement (Akéré Muna), d'autres apportaient leur soutien au candidat Cabral Libii.

Après se sont suivies des audiences du contentieux électoral au conseil constitutionnel et dont j'ai encore été l'un des organisateurs d'une manifestation devant l'ambassade du Cameroun à Paris France lors de l'ouverture des contentieux le 16 octobre 2018. Tout ceci a permis aux camerounais de comprendre le retard du Cameroun dans la démocratie, la transparence électorale.

Le 22 octobre 2018, le conseil constitutionnel composé des membres du RDPC déclara Paul Biya vainqueur, après une parodie d'audiences. Dans une situation de spontanéité ce jour, devant l'ambassade du Cameroun à Paris France et dans d'autres ambassades, les camerounais de la diaspora se sont révoltés de ce déni de démocratie et ont compris qu'il y'aurait pas d'alternance par les urnes au Cameroun. C'est de là qu'est née la BAS (la brigade anti-sardinards), elle était composée d'une grande diversité culturelle du Cameroun.

Depuis un certain temps, certaines personnes et groupes font apparaître que la lutte, la révolte est faite que par les bamiléké et pour les bamiléké (l'ethnie du professeur Maurice Kamto).
Le mouvement se retrouve être CLANIQUE.
Les slogans comme "KAMTO OU RIEN" sont utilisés.
Alors que dès le départ, le mouvement était rassembleur pour un changement total au Cameroun.

Maurice Kamto est camerounais, plusieurs camerounais le soutiennent pour son programme politique, son intelligence, sa résistance.. donc arrêtez de transformer la LUTTE NATIONALE en LUTTE ETHNIQUE .

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter