Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 06Article 503629

Opinions of Monday, 6 April 2020

Journaliste: le quatrième pouvoir

Un observateur déclare sa flamme à Nourane Fosting

J’apprécie énormément la députée Fotsing Nourane.

La députée Nourane Fotsing a prêté serment dans un contexte particulier où l’humanité est touchée par une crise sanitaire qui fait des ravages. Cela lui a permis de révéler aussitôt son côté humanitaire et de glaner ainsi la sympathie de nombreux camerounais. J’ai moi-même été marqué par l’intérêt qu’elle a jusqu’ici accordé à la vie du peuple camerounais. Cet intérêt s’est tour à tour manifesté par ses prises de positions concernant les mesures du gouvernement jugées insuffisantes, par les propositions par elle faites afin d’en venir à bout du virus, par l’installation des points d’eau pour le lavage des mains dans certains endroits de la ville de Douala et par le don en matériel sanitaire et le don alimentaire d’une valeur de 50 millions qu’elle s’apprête à faire au peuple camerounais.

Il est clair que Nourane se construit progressivement par tout ce qui précède une légitimité populaire pour dire le moins car le peuple camerounais n’oubliera pas demain ceux qui dans ces moments difficiles ont œuvré à préserver sa vie. Cette femme est la seule « élue » sur 180 députés en bataille contre le Covid-19 actuellement. SEULEMENT ses actions ne cadrent pas avec la vision du Parti au sein duquel elle milite et tout le problème est là.

Il suffit de lire les attaques contre sa personne qui lui viennent de partout sans que le leader de son Parti tutélaire n’y dise mot. À vrai dire, je suis moi-même d’accord avec ses camarades sur le fait qu’en tant que militante d’un parti, elle se doit de respecter l’idéologie de sa formation. Mais je comprends très bien que son sens de l’humanité la contraint à la dissidence; puisqu’il ne cadre pas avec la vision purement égoïste et sectariste du Parti au sein duquel elle milite. Les sorties de Nourane Fotsing cachent mal un malaise. Si c’est le cas, il serait plus intelligent pour elle de quitter le navire et de créer son propre parti ou encore d’intégrer un Parti au sein duquel elle sera prête à évoluer suivant les textes et l’idéologie qui le régit.

Tant qu’elle reste au sein du PCRN elle a le devoir d’agir, si politiquement, suivant la vision de ce Parti. Elle devra alors abandonner tout ce qu’elle a entrepris jusqu’ici pour insulter Kamto, lécher les orteils de Koagne, engraisser son porte-monnaie pour qu’il aille de victoire en victoire. Voilà tout!

Kand Owalski

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter