Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 03 11Article 579001

Opinions of Thursday, 11 March 2021

Auteur: Actu Cameroun

'Un ministre ivoirien meurt et la toile s’embrase, un paradoxe'

L’ancien rédacteur en chef de Canal 2 International, ne comprend pas l’attitude de certains camerounais qui sont plus intéressés à l’actualité des autres nations que celles de leur propre pays.

Depuis ce mercredi soir, la toile camerounaise est animée par la mort du premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko. Ce dernier est mort à l’âge de 56 ans en Allemagne des suites d’un cancer. Plusieurs camerounais suivent cette actualité et chacun y va de sa grille d’analyse. Pour le journaliste camerounais Paul Mahel, il s’agit d’une grande curiosité.

Ce dernier a d’ailleurs fait une publication sur sa page Facebook, ce jeudi 11 mars 2021 pour tenter de comprendre une telle attitude. « Les Camerounais ne cesseront jamais de me surprendre. Un Ministre Camerounais est décédé il y a deux jours, c’est à peine s’ils sont au courant. Un Ministre ivoirien meurt et la toile s’embrase », a écrit l’ancien rédacteur en chef de Canal 2 International, un média privé émettant depuis Douala au Cameroun.

Paul Biya

Le sujet préoccupe aussi l’homme politique camerounais Parfait Mbvoum. « Les Camerounais. Tu leur dis que Hamed Bakayoko est mort de Cancer! Ils disent non! Ils disent que Paul Biya a sauvé le ministre Adoum Gardoum et Ouattara a tué Bakayoko… Ils n’ont même pas adressé les condoléances à leur ministre mais reviennent abondamment sur le passé de la Côte d’Ivoire », a écrit le cadre politique du Social democratic front (Sdf).

Il croit par ailleurs que ces camerounais vont se réjouir de la mort du président ivoirien dans les jours qui viennent. « Je suis sûr qu’ils se réjouiront de la mort de Ouattara et regretteront celle de Paul Biya! On appelle ça peuple zombifie jusqu’à la mort! Fort pour les autres; impuissants pour eux! », conclut-il.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter