Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 06 02Article 599701

Opinions of Wednesday, 2 June 2021

Auteur: Sismondji Bidjocka

'Un ministre camerounais peut prétendre à une rémunération de l’ordre de 10 922 000 CFA'

•Sismondi Bidjocka vient de publier dans un édito, le salaire des ministres camerounais.

•Il donne leur vrai salaire, les indemnités et primes dont ils bénéficient.

•Ces indemnités dépassent de très loin les entendement.


Dans son éditorial de ce mercredi 2 juin 2021, le Directeur général de RIS FM dévoile à ses auditeurs, les salaires des ministres et tous les avantages dont ils bénéficient.

Le statut des ministres. Ministre d’état, ministre délégué, et ministre.
Y a-t-il une hiérarchie des ministres ? À dire vrai je n’en sais rien, mais EN écoutant encore l’échange entre le ministre DCC et son neveu, six secondes petits secondes de cet échange auraient froissé tout un gouvernement. Je me suis dit qu’il serait bien d’en parler. Un ministre d’état est-il supérieur à un ministre ? y a-t-il vraiment des petits ministres et des grands ministres intouchables ? AU FAIT combien touche l’un et l’autre en termes de salaire ?

Dans un échange violent avec un neveu très mal élevé, le ministre Directeur du cabinet civil dans sa colère, lui lance ceci « il ne faut pas me comparer aux petits ministres arrivistes…à qui vous faites le chantage »…Sur le fond et sur la forme, je propose qu’on jette un regard à cette réaction particulière.
Dans une lettre ouverte en 2012, Le ministre d’état Marafa dit ceci : Après la formation du gouvernement consécutif à l’élection présidentielle de 2004, vous m’avez accordé une audience au cours de laquelle vous m’avez demandé ce que les gens pensent du gouvernement.

Je vous ai répondu qu’ils pensent qu’avec un effectif d’environ soixante-cinq (65) ministres et assimilés, le gouvernement est pléthorique et manquerait d’efficacité.
Entre agacement et irritation, vous m’avez tenu ces propos : «…Monsieur le ministre d’Etat, vous êtes combien de ministres dans ce gouvernement ? Peut-être dix (10) ou quinze (15) tout au plus. Le reste, ce sont des fonctionnaires à qui j’ai donné le titre ».

Je vous ai répondu : « … C’est peut-être vrai, monsieur le président de la République. Mais le problème, c’est que ces fonctionnaires eux, se prennent pour des ministres ».
Le dialogue à ce sujet s’est arrêté là.

C’est donc évident, il y a ministres et ministres, ceux qui ont peur de quelque chose et ceux qui n’ont peur de rien.
La plupart des membres du gouvernement souhaitent que l'augmentation de la
cagnotte budgétaire s'accompagne aussi d'une revalorisation de leurs salaires.
Les ministres de la République vivent aussi dans le stress financier.
Même s'ils trouvent des compensations diverses dans de multiples opérations peu ou prou orthodoxes. Un ministre d'Etat de la République du Cameroun gagne 794.651 f CFA décomposé ainsi qu'il suit :

257.981f CFA de traitement de base,
217.387 d'indemnité de sujétion,
Et 319.283 F d'indemnité pour charges particulière,
Un «simple» ministre gagne quant à lui 679.297 f CFA dont 253.876 F
CFA de traitement de base, 171.975 F CFA d'indemnité pour charges particulières.
Les vice-ministres, (secrétaires d'Etat) s'en sortent avec 583.328 FCFA, les
délégués généraux et assimilés sont à 546.798.
Le Premier ministre Joseph Dion Ngute, a signé un arrêté octroyant au Chef du gouvernement et aux ministres, une augmentation de salaire grâce à des indemnités de supervision prélevées à hauteur de 10% sur tous les budgets des comités et groupes de travail interministériels.

Selon l’arrêté largement diffusé par la presse locale, ces primes vont coûter à l’Etat plus de 10 milliards FCFA chaque année.
Le salaire mensuel le plus élevé d’un agent de l’Etat au Cameroun est de 330 000 FCFA. Une rémunération qui convient au grade A2, qui est la catégorie la plus élevée de la fonction publique dans notre pays. Les fonctionnaires les moins bien payés touchent 44 000 FCFA/mois. Il s’agit là, des chiffres issus de la dernière grille des salaires, adoptée au Cameroun le 1er juillet 2014.
Ces salaires sont parmi les plus bas de l’Afrique subsaharienne. C’est le constat de la Banque Mondiale, dans un rapport publié en novembre 2018. L’institution de Brettons Woods note à titre de comparaison, que le salaire mensuel le plus élevé de la fonction publique en Zambie, est d’environ 2 446 824 FCFA et de 171 198 FCFA pour le moins élevé. Au Rwanda ces chiffres sont respectivement de 1 251 281 FCFA et 168 923 FCFA.

Par ailleurs, Jeune Afrique précise que les ministres camerounais bénéficient d’indemnités pour le logement et le transport de l’ordre de 1204 euros (790 000 francs CFA), des « frais de souveraineté » trimestriels à hauteur de 45 734 euros (30 millions de francs CFA) et d'une commission de 10% sur les marchés publics passés avec leur Ministère. Tout cela de manière tout à fait légale. Avec ces avantages divers, un ministre camerounais peut ainsi prétendre à une rémunération de l’ordre de 16 649 euros (soit près de 10 922 000 francs CFA par mois), commissions pour les marchés publics et gains potentiels sur le rachat du véhicule non compris. Voilà je crois maintenant que nous sommes tous au même niveau d’informations sur le sujet.