Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 10 04Article 473339

Opinions of Friday, 4 October 2019

Journaliste: Michel Biem Tong

Un faux ex-combattant parmi les 333 prisonniers libérés par Paul Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

On n'en finira pas de voir des vertes et des pas mûrs au cours du monologue national organisé par le vieux dictateur Paul Biya. Awanghan Leo Ambeapi est le 67e nom sur la liste des détenus bénéficiaires de la mesure d'arrêt des poursuites décidée par Paul Biya ce 3 octobre 2019.

Curieusement, le jeune homme est présenté depuis quelques mois dans plusieurs vidéos d'abord comme un traître à la lutte des Anglophones en train d'être torturé et tué par les groupes armés séparatistes, ensuite comme un ex-combattant séparatiste ayant déposé les armes et enfin parmi les combattants repentis présents au dialogue national au palais des Congrès à Yaoundé.

Rien à faire. Ce Leo Awanghan a sans doute été sorti de prison des mois plus tôt par le régime voyou de Paul Biya ( sans doute par Atanga Paul Nji) en vue de se passer pour un ex-combattant en vue de donner l'impression à l'opinion nationale et internationale que les AMBA Boys sont en train d'abandonner la lutte armée dans le Cameroun anglophone.

Le régime Biya ment et manipule. Yich , venez voir ooooooooo. Juste parce qu'on veut tromper l'opinion nationale et internationale, on fait des prisonniers des ex-combattants. Quelle honte!



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter