Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 03 24Article 582970

Opinions of Wednesday, 24 March 2021

Auteur: BORIS BERTOLT

Un commissaire divisionnaire arrache le titre foncier d’une femme et fait kidnapper ses enfants

Dame Bindzi a écrit au délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele Dame Bindzi a écrit au délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele

C’est le commissaire divisionnaire Mbarga MVONDO, proche de Martin Mbarga Nguele également promoteur de la clinique Le Jourdain. Réputé pour être un malhonnête devant Dieu et les hommes.

En effet au mois d’Avril 2016 par l’entremise Monsieur BIHINA MINTSA stanislaus dame Bindzi Marie est approché par sieur MBARGA MVONDO Henri , pour garantir une dette de ce dernier d'un montant de 25 millions fcfa qu’il aurait contracté aupres d'une Microfinance.

Ainsi une convention a ete signe a cet effet. Dans cette convention dame Bindzi mobilise 1700 metre carrer de mon titre pour garantir cette dette. En contrepartie Mbarga MVONDO doit reverser une somme de 5 millions FCA.
Lorsqu’elle fait son certificat de propriété elle se rend compte que c’est toute la superficie de 2293 metre carre qui a été mentionné .
Pire encore monsieur Henri na jamais respecter ces engagements de remboursement.

Quand elle le contacte en fin 2017 pour lui signifier que l’échéance de remboursement est arrivée Mbarga MVONDO lui demande d’attendre encore et lui signe un cheque de 1 million cinq cent mille francs cfa en disant quil attendais une somme de 200 000 000 fcfa de NFC Banque alors qu’apres vérification, il avait deja percu cette somme sans meme rembourser le credit pour lequel le Titre foncier de Dame Bindzi avait été hypothéqué. Même l’argent qu’il devait payer à la dame.

Il a arraché son titre foncier.

Voilà 5 ans que l’affaire dure. En 2020, dame Bindzi a écrit au délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele. Jusqu’à ce jour rien.
Au contraire elle a été agressé. Elle a reçu des menaces et ses enfants ont même été kidnappés.