Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 01Article 531499

Opinions of Saturday, 1 August 2020

Journaliste: Bertin Metsengue

Un Camerounais crache sur la 'nébuleuse' Cameroon Survival de Maurice Kamto


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Les personnes en charge de la gestion de la nébuleuse SURVIE-CAMEROON-SURVIVAL ont été contraint de faire un bilan en mis parcours grâce à la pression des réseaux sociaux et de l, opinion qui était plongé dans le doute au vu de l, actualité qui tournait autour des 750 000 euros collectées de façon illégale et donc frauduleuse.

Un Bilan Atypique !

Alors que de forts soupçons de distraction de fonds planent sur la gestion de cette collecte , Penda Ekoka ancien conseiller du Président Camerounais tente de d,apaiser l, opinion avec une espèce de récapitulatif superficiel des activités et des dépenses effectuées dans le cadre de la lutte contre le COVID 19 dans un budget de 492.000.000 FCFA collecté.
Sur le plan même de la traçabilité, l,on apprend que 400.000 masques ont été distribués et 140000 gels hydro-alcooliques. ici les donateurs n,ont pas eu droit de connaître quelle est la société qui fabriquait les masques et les gels hydro-alcooliques encore moins le prix à l, unité. De plus, la date d, émission du bon de commande encore moins le bordereau de livraison n,a été mis à leur disposition . On finira tout de même par apprendre que l, argent n,est pas fini .
" Avec cette nouvelle opération toujours dans les 750.000( sept cent cinquante mille ) euro" peut on lire on va acheter plusieurs autres choses. Mais combien ont été dépensés ? Quel budget reste t,il ?

Et si le gouvernement avait raison ?

Depuis la survenue de cette pandémie , la majorité des camerounais se sont unis autour de leur chef de l,État pour lutter contre cette autre nébuleuse planétaire COVID 19 . Ainsi , ils se sont lancés dans des collectes multiformes sous la supervision du président Camerounais Paul Biya qui avait mis en place un fond de solidarité avec un montant initial de 1 Millards de FCFA . Au lieu de cela , le MRC lancera quelques jours plus tard un appel à la générosité publique. Appel qui n, avait aucun fondement juridique . Pour le crédibiliser le " pape du droit " l, accompagnait d,une expression anarchique " nécessité fait loi." Cette démarche qui visait à diviser l, opinion sur une question aussi délicate a été accompagnée d,une cabale et une campagne de dénigrement contre gouvernement et le président Camerounais qu,on jugeait incapable de gérer la crise. 4 mois plus tard , fort est de constater que le Cameroun est selon l,OMS un pays au vert donc un pays hors de danger dans lequel la pandémie est maîtrisée. Ceci grâce à la mobilisation du gouvernement et des forces vives du pays rangées en ordre de bataille derrière leur chef d,Etat Paul Biya .

À quoi a servi SCSI?

Annoncé en grande pompe, à coup de publicité et de ram dam médiatique la nébuleuse SURVIE-CAMEROON-SURVIVAL a accouché d,une petite souris. Cette " chose " qui, dès les début a été fortement dénoncée par l, administration et par plusieurs partis politiques et présentée comme une opération d, arnaque et d, escroquerie n,a malheureusement pas montré la preuve du contraire. Qui de ceux qui ont cotisé peut à ce jour avoir une idée de la gestion des fonds collectés ? Peut être les initiateurs car une sagesse Beti qui de dire : " la saison sèche se découvre sur le feuillage du macabo". Ce matériel a été distribués où ? Des recherches dans la presse à cette période il est revenu plusieurs fois le chiffre de 10000 masques . Quelle impact cette opération a t,elle eu comparé au fabuleux travail fait par les couturiers et couturières ?

Et Si SCSI était le Cameroun ?

Le MRC et alliés sont arrivés deuxième à l, éléction Présidentielle de 2018 avec un pourcentage de 14/100 . Ça veut dire qu,une franche de la population camerounaise les jugeait capable de diriger le pays . Mais alors comment peut on penser diriger un pays si l,on est même pas déjà capable d,avoir les réflexes de gestionnaire en sollicitant des structures habilités pour la fourniture des équipements adéquats . Ou encore en fixant le contribuable sur les détails des dépenses effectuées ? En tout cas l, opinion en a pris acte . Il devient aussi urgent pour les institutions en charge de l, Investigation Financière - ANIF de tabler sérieusement sur cette nébuleuse.. Affaire à suivre donc !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter