Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 01Article 502459

Opinions of Wednesday, 1 April 2020

Journaliste: Aristide Bounah

URGENT: plus de 1000 cas de Covid-19 bientôt annoncés au Cameroun

Maintenant on demande à tous de se couvrir le nez en sortant. Pourtant les gens ont passé le temps à nous dire que le masque c'est pour les médecins soignants et les malades citant l'OMS comme Source, pourtant c'est un problème juste de logique. Nos dirigeants sont toujours en retard.

Maintenant il faut exiger le confinement Total. Et exploiter le peu de ressources qui nous reste pour nourrir le peuple en 14jours. Puisque de toutes les façons et au vu de l'évolution, si Rien n'est fait nous arriverons bientôt à 1000 cas. Si ce n’est pas encore le cas puisque le seul point de test reste Yaoundé. Donc nous avons beaucoup de malades ignorants qui contaminent dans les rues, bus et dans des bureaux.

Selon le Directeur de l'hôpital Général de Yaoundé, un malade coûte à l'État 300 mille /Jours donc 4Millions en 14jours. Pour Celui qui arrive à guérir.

Quand nous serons à 1000 cas, l'Etat dépensera 300millions chaque jour, donc 9Milliards en 30jours. Ceci est inévitable et ce montant augmentera de façon exponentielle selon que le nombre de contamination augmentera.

Autant mieux mobiliser ces fonds aujourd'hui pour nourrir les gens 14 jours et limiter la propagation.

Je note que le principal élément pour vous aider à respirer en phase terminale c'est le bloc à oxygène que nous n'avons quasiment pas.

Nous devons investir dans la prévention: Multiplier les points de test jusqu'aux arrondissements ne serait-ce que pour les grandes métropoles, Octroyer la Nutrition générale gratuite, Électricité gratuit, Internet gratuit, eau gratuite, pas d'impôt pour les entreprises au moins pour 1Mois.''

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter