Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 11 11Article 555298

Opinions of Wednesday, 11 November 2020

Journaliste: David Eboutou

Tribunal de Bonanjo: voici celle qui est à l'origine du courroux des avocats

Il s'agit de Maître MESSOUCK JOUNKO ANNIE CHRISTELLE. Maman d'un petit nourisson de trois mois.

En compagnie de son collègue Me Wanto Augustin, ils ont été placés en détention provisoire lundi à la prison centrale de New Bell suite à une affaire de contrat négocié avec leurs clients.

Leurs confrères venus par centaine les soutenir hier avaient espéré que de par la franche collaboration qui les lient aux magistrats, cela leur bénéficierait au moins pour les permettre de comparaître libre. C'était sans compter avec la fermeté des juges qui ont systématiquement rejeté les demandes de libération sous caution ou par présentation de garants...

La suite s'est donc résumée en Utilisation de gaz lacrymogènes par la gendarmerie, les matraques sur les têtes et les pieds et nos chers hommes et femmes en robes noires s'en sont sortis avec des crânes ouverts,des fémurs saignants, des mandibules déplacés sans oublier les douleurs lancinantes des coups de matraques reçus sur le dos et les bras...

Comme disait quelqu'un, je rêve aussi du jour où on placera des magistrats en détention dans nos prisons pour qu'ils vivent également la dure réalité de nos mouroirs dont certains s'extasient d'envoyer systématiquement leurs compatriotes même pour des motifs qui auraient pu permettre une comparution libre..

Triste tout ça !







Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter