Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 14Article 534745

Opinions of Friday, 14 August 2020

Journaliste: Ousmanou Magadji

Tournée du PCRN: Nourane Fotsing 'zappe' le septentrion

Nourane Fotsing arrive jusqu'à Ngaounderé, et annonce qu'elle ne peut plus continuer sur Garoua, Maroua et Kousseri. Quelle effronterie à la l'endroit de ses camarades de parti du Nord !

C'est pas de sa faute à l'évidence.

Une leçon pour les jeunes. Ça arrange plutôt les aînés politiques de ce Septentrion qui ne sont pas pressés de voir émerger une figure juvénile vecteur d'enthousiasme politique et d'espoir se démarquer. Le baroudeur Cabral continue alors que Nourane y est plus attendue.

J'apprécie le dynamisme et l'impertinence politique démocratiques de Nourane, et d'ailleurs je lui ai déclaré mon amour républicain sur les réseaux sociaux. Rappelons-nous que sa formation politique a été créée au Nord. Si elle est ce qu'elle est aujourd'hui, c'est grâce au ce parti politique d'extraction nordiste. On peut s'accorder sur le fait qu'elle ne devrait pas faire ombrage à Cabral soi disant. Mais pour moi c'est-à-dire cette façon de snober ses camarades du Nord une indélicatesse politique et manque de civilité dues à l'indifférence politiques pour le Nord en général. Politiquement, au vue de son acte de dédain, le Nord politiquement n'est guère une priorité dans les mutations et batailles de l'évolution idéologique, politiques et socio-économique.

Mais au fond si Nourane Fotsing snobe le Nord, est-ce forcément de sa faute ? Non ! Il n'y a pas d'enjeu. Elle s'en fouts. Alors pourquoi devrait-elle se fatiguer donc ? Il faut plutôt incriminer en partie la morbidité politique de la jeunesse nordiste.

Est-ce fondé d'accuser les aînés qui épouvantent ces jeunes du Septentrion devenus indifférents à la politique et faisant preuve d'une prudence écoeurant et désespérant ?

Où à aux aînés, à ces vieux qui monopolisent la politique et font peur aux jeunes qui s'en sont écartés attendent que ces vieux aient la magnanimité de choisir quelques jeunes dociles de leur écurie politique pour mettre au devant de la scène politique ?

Une chose est certaine, le jeune du Nord s'est désintéressé de la politique confisquée par les aînés qui leur font peur. Pourtant ces jeunes du Septentrion rêvent d'avoir une figure politique jeune se démarquer, leur Cabral, leur Nourane, en être fièrs et suivre avec ferveur quelque sa chapelle politique : RDPC, UNDP, FNSN, ADD, MRD etc. Mais les leaders de ces formations politiques s'accrochent aux privilèges, éternels.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter