Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 07 23Article 609715

Opinions of Friday, 23 July 2021

Auteur: Zona Coker

Tibalisme au cameroun: Nganang est aux Bamileke ce que Nguini est aux Ekang

Les deux personnages sont décriés pour leurs positions par rapport au tribalisme au Cameroun. Patrice Nganang accuse Brenda Biya d'être à l'origine du reportage réalisé par la CRTV sur les manifestations de Genève. Une démarche qui déplait à l'activiste Zona Coker qui estime que l'écrivain camerounais est du même acabit que l'enseignant chercheur Mathias Owona Nguini et invite cette dernière à porter plainte contre Patrice Nganang.

La mauvaise herbe dont il aurait fallu contrôler la propagation à temps. Patrice Nganang est la dernière personne qui peut accuser quelqu'un au Cameroun d'être tribaliste ou raciste. Nganang a accusé Brenda Biya à tort d'avoir fait un reportage à la CRTV contre son peuple avec l'association de l'hôtel intercontinental et de la police genevoise. C'est en plus lui qui décide de porter plainte aux gens. Brenda Biya et Samuel Mvondo Ayolo attendent quoi pour porter plainte à Patrice Nganang à leur tour. Faut-il qu'on vous dise des choses aussi simples et évidentes que ça ou vous attendez que les Béti le fassent et s'exposent à votre place comme d'habitude parce que tenez à vos alliances machiavéliques de coulisses avec vos associés ?

La plainte de Brenda Biya à elle seule annulera toutes les plaintes que Patrice Nganang a déposées à Genève. Elle exposera le caractère grossier, haineux et tribal du personnage, voire même sa misogynie. Surtout que ce n'est pas la première fois que Patrice Nganang s'en prend à Brenda Biya avec acharnement. Evrard Eyinga qui montrait ses muscles dernièrement pour défendre sa sœur est où ? C'est maintenant qu'il faut imposer les limites. Le dédommagement de Brenda Biya doit être au minimum la somme que Nganang a demandée dans toutes ses plaintes, dont deux milliards et un million de dollars américains au minimum. Il aime tontiner, il sera servi.

Patrice Nganang est la créature type du régime de Yaoundé. Ces gens qui pour les rancœurs personnelles inavouées avec leurs anciens collaborateurs embarquent les peuples entiers dans une croisade vindicative contre leurs ennemis. Voilà quelqu'un qui a été proche des gens de Yaoundé, qui de son propre aveu, connaît le ministre de l'administration territoriale comme sa poche, jusqu'au toilettes qu'utilisent le ministre de cette institution. Il allait souvent faire quoi là-bas ? Combien parmi nous les Béti de Yaoundé qu'il insulte ont déjà eus ce luxe-là ? C'est lui qui avait ses entrées à la CRTV des Bulu qu'il insulte aujourd'hui et qui faisait la une Cameroun tribune pour son talent d'écrivain, sans oublier qu'il a reçu une bourse d'études de l'état camerounais pour aller étudier en Allemagne. La bêtise doit s'arrêter. Il a accusé Brenda Biya et le dcc Samuel Mvondo Ayolo à tort. Ce dernier encore, je peux comprendre, mais pourquoi cibler Brenda Biya ? Y'en a marre de cette façon de faire de ces gens qui se disent des intellectuels. Que Brenda Biya dépose une plainte contre Patrice Nganang! Abim Té!