Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 10 31Article 553108

Opinions of Saturday, 31 October 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

TPI de Maroua: l'escroc Tchoupsia Avougaye déféré au tribunal de grande instance de Yaoundé

Il y'a quelques jours j'annonçais que les fins limiers de la police sont aux trousses d’une bande d’arnaqueurs qui sévissent contre les hautes personnalités dans la région du grand Nord.

TCHOUPSIA AVOUGAYE MARTIN interpellé le lundi 26 octobre dernier le cerveau de la bande vient de tomber dans les mailles de la police judiciaire de Yaoundé, capturé L'HÔTEL le PARADIS (Ngousso) où il planifiait tous les coups avec d'autres acteurs qui courent toujours.

Pour revenir aux arnaqueurs, une plainte avait été déposée le 17 août 2020 à la direction de la police judiciaire et dont l'enquête suit d'ailleurs son cours pour rattraper toute la bande.

Ces hors la loi multipliaient appels et messages se faisant passer pour les agents de la CONAC.

Comme ça été le cas avec le Trésorier Payeur Général de la ville de Maroua 1 afin de lui extorquer de l'argent. Ceci en utilisant une série de numéro qui seront exploités par la police judiciaire et à travers lesquels la filière sera remontée et 1-663649686;
2-651199509;
3- 697614865
4-222218461;
5-691122901;
6-+23670000935 RCA;
7- 695412435.

Il faut préciser que la CONAC s'est saisi du dossier et travaille de son côté à faire tomber toute cette bande, qui il faut le rappeler utilise les SCEAUX de la CONAC ainsi que le cachet nominatif du PRÉSIDENT de la CONAC pour leur sale besogne.

En rappel, ces derniers avaient concoctés une lettre de dénonciation adressée à la CONAC qui accusait le TPG de Maroua 1

Ceci dans le seul but de vouloir faire chanter le Trésorier Payeur Général de la région de Maroua 1.Une grosse opération d'arnaque et de chantage qui pour finir n'aboutira à rien.

Pendant les enquêtes trois noms sont apparus: TCHOUPSIA AVOUGAYE MARTIN, déjà aux arrêts et en tenue du RDPC pendant les auditions et le faux adjudant Hassan alias NTOUBA toujours en cavale. Ce feyman qui se fait passer pour secrétaire particulier du président de la CONAC.

En ce moment la police judiciaire penche plus dans son enquête sur l'idée que certaines personnes en service à la Trésorerie générale de Maroua 1 seraient aussi fortement impliquées dans cette affaire qui montre de nombreuses autres ramifications.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter