Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 24Article 515314

Opinions of Sunday, 24 May 2020

Journaliste: Stephane Atangana

Succession de gré à gré: voici comment les Ekang veulent conserver à tout prix le pouvoir

Succession de gré à gré à la tête de l'Etat et refus de déclarer l'incapacité de Paul Biya. Comment le clan ekang veut conserver le pouvoir? A la lumière d'une analyse socio juridique et des révélations.

Dans un précédent article je vous expliquais comment le clan ekang qui dirige actuellement par usurpation perdrait le pouvoir, à présent je vous fais des révélations sur leur efforts de le conserver, car l'analyse de science sociale fluctue en fonction du comportement des acteurs de la scène et des nouveaux éléments.

Allons dans le vif du sujet. Pourquoi le régime ne veut pas declarer pour le moment l'incapacité de monsieur Biya paul, qu'est ce que la passation du pouvoir par le gré à gré? Quel lien entre les deux? En tant que ancien membre du rdpc, des sources discrètes m'ont fait savoir que le système "dirigeant" ont pour objectif d'hisser n'ont pas ngoh ngoh, mais Franck Biya à la Tête du pouvoir. Mais comment comptent -ils y procéder? Ayant compris qu'initier un projet de modification constitutionnelle en vue de passer le pouvoir à un des leurs serait trop visible et entrenerait un soulèvement populaire, ils envisagent opter pour une approche plutot discrète, légitime, mais insigneuse et imprévisible.
Il s'agit de changer la clé de voute qu'est le Président du Senat, celui là qui est chargé d'assurer l'intérim. Le clan ekang ne fait en effet pas confiance à l'actuel Président Niat Njifenji, était un bamileke ni à son vice président, son éventuel suppléant, abdoulaye Aboubakary, nordiste. Ainsi pas question que ces derniers assurent l'intérim car ce sera sonner le glas du pouvoir ekang. Il faut dès lors qu'un des leurs(un ekang) assume ce poste avant toute élection présidentielle par intérim. Or les deux potentiels intérimaires en ont encore jusqu'à la prochaine législature. La constitution du Cameroun affirme en son article 21(2) qu'à chaque année,...à l'ouverture de sa première session ordinaire, le Senat élit son Président et son bureau. Ce n'est qu'à la session de mars 2021 que le clan ekang instruira les sénateurs béti qui y sont d'élire un des leurs comme Président du Senat.

Entre temps, ils entretiendront, apaiseront et manipuleront le peuple avec deux montage vidéos de paul Biya le 31 décembre2020 et le 10 février 2021 jusqu'à ce que soit élu un Président du Senat béti. Niat Njifenji et son vice Président seront destitués pour faire place à celui ci. Une fois en place, le clan nous annoncer l'incapacité ou le décès de monsieur PAUL Biya au mois d'avril 2021. Le nouveau Président du sénat béti aura pour instructions d'organiser une parodie d'élection avec l'actuel code électoral et de donner vainqueur Franck Biya. Vous comprenez ainsi que le projet de modification du code électoral n'est qu'une chimère. Voilà ainsi comment Franck sera installé au pouvoir si vous n'êtes pas vigilant.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter