Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 09 28Article 544774

Opinions of Monday, 28 September 2020

Journaliste: Zona Coker

Succession de Biya: les chances de Maurice Kamto s'amenuisent

Le Président Élu Maurice KAMTO a déjà bousillé toutes ses chances d'être un jour le président du CAMEROUN, même s'il réussit à détrôner son parrain BIYA BI MVONDO. Il a déjà aussi gâché les chances de tout autre BAMILEKE qui rêvait aussi grand que lui. Ce que vous avez pris deux ans à déconstruire dans le cœur des camerounais vous prendra des décennies pour reconstruire. Ça c'est si et seulement si vous-vous remettez un jour en question et commencez enfin à travailler pour redevenir les camerounais aveugles que vous étiez avant que votre GOUROU Maurice KAMTO ne vous ouvre les yeux. Patrice NGANANG que vous avez adulé dans sa propagande génocidaire contre les BULU, puis rejeté à la sortie de prison de Maurice KAMTO est le même que vous rappelez aujourd'hui pour vous conduire dans son CHASSEMENT REPUBLICAIN de la troisième république, à coups de mitraillettes et de bombes artisanales. J'imagine que vous avez finalement réalisé que Maurice KAMTO n'est pas vraiment l'homme fort du chassement. Un proverbe de chez moi dit que si tu tournes deux fois autour d'un même arbre dans la forêt, tu es perdu. Il est temps de vous arrêter pour réfléchir sur la direction à donner à votre combat. 2025 approche à grands pas, il est temps de commencer à réfléchir sur comment vous aller sortir du sectarisme tribal et la violence dans lesquels vous-vous êtes enfermés depuis l'auto proclamation de la victime de Maurice KAMTO le 8 octobre 2018. Ceci afin de mieux vous organiser et de poser des actes positifs pour l'alternance.

Vous ramenez au-devant de la scène Patrice NGANANG qui a insulté et menacé tout le peuple EKANG qu'il ne connaît même pas, en traitant tout le monde issu de ce peuple de BULU et en leur promettant un GÉNOCIDE. Lui qui a insulté le peuple BAMOUN, qui a insulté les NORDISTES, qui a insulté les SAWA et qui a insulté les BASSA sous les applaudissements de certains qui continuent de porter sa doctrine ANTI-BULU. Je n'ai pas de doute qu'il sera plus efficace pour le chassement que Maurice KAMTO. Mais vous devrez désormais assumer votre combat supremaciste et purement tribale. Sachez aussi que le NON AU HOLD UP ELECTORAL a surpris les camerounais et que la peur de KAMTO à lancer son chassement qu'il vous a promis a profité à vos ennemis en leur donnant le temps de se préparer. Cette fois-ci, ils sont prêts et vous aurez de la réplique en face. Assurez-vous que vous allez jusqu'au bout de votre chassement pour libérer le peuple BAMILEKE qui selon vous souffre plus que nous autres entre les mains de Paul BIYA. Ne laissez pas ces démons de la haine de la victimisation permanente et cette violence à vos enfants, sinon tout ce que vous avez fait jusqu'ici ne servirait absolument à rien, si ce n'est de préparer vos enfants à répéter les mêmes erreurs dans l'avenir.

Aujourd'hui vous ne vous entendez même plus sur qui doit donner les mots d'ordre de votre chassement. Wilfried EKANGA vous dit que KAMTO et le MRC ont déjà fait leur part et que c'est maintenant à vous les TALIBANS de faire le reste. C'est donc à vous de donner les prochaines dates du chassement et leurs itinéraires à YAOUNDÉ et à DOUALA. En d'autres termes, votre Président Élu et les têtes pensantes du MRC disent que plus personne n'est prêt à faire la prison pour à votre place. Il est maintenant temps pour vous de sortir du CHÈVREROUNISME KAMTO DIT VA JE VA. Votre sauveur a déjà fait sa part en vous ouvrant les yeux, à vous maintenant de faire le reste. BIBOU NISSACK a accepté de se sacrifier pour le mot d'ordre PAUL BIYA MUST GO du 22 Septembre. EKANGA une des têtes pensantes du NON AU HOLD UP ELECTORAL qui est t l'un des rares à n'avoir pas encore fait KONDENGUI dit qu'il n'est pas prêt à faire comme son collègue BIBOU aujourd'hui aux arrêts. Il préfère remettre la responsabilité du prochain mot d'ordre entre vos mains. NGANANG de son côté exige que Maurice KAMTO lui-même donne la date du prochain chassement au lieu d'utiliser un BULU comme EKANGA ou les TALIBANS de la diaspora. C'est justement ce que j'ai dit la dernière fois quand j'annonçai que BIBOU NISSACK a été sacrifié et qu'il sera arrêté pour le mot d'ordre du 22 septembre qu'il a lancé. Je crois aussi que si vous voulez que NGANANG devienne le nouveau leader de votre chassement, KAMTO doit faire une passation de pouvoir officielle. Un communiqué qui montre que vous changez de maître sera nécessaire pour déprogrammer vos cerveaux qui sont en mode KAMTO LE PRESIDENT ÉLU depuis plus de 2 ans.

PAUL BIYA MUST GO bien-sûr, je suis totalement d'accord avec ça. Cependant, le KAMTO à tout prix, la violence verbale et physique envers de vos compatriote qui n'ont rien à voir avec le pouvoir de YAOUNDÉ et la promotion de la suprématie d'un peuple au grand mépris des autres était des erreurs qui vous ont entraînées sur le mauvais chemin. Mes chers combattriotes, il vous fallait un leader qui vous recadrer de temps en temps et qui vous donne une direction claire. L'anarchie et la révolution ne font pas bon ménage. La tentative désespérée de Maurice KAMTO de passer par VALSERO pour appeler les ANGLOPHONES à venir chasser Paul BIYA à votre place à YAOUNDÉ était d'une maladresse et d'un mépris incroyable. Vous allez vous-même faire votre chassement tout seul comme des grands, des forts et des têtes pensantes que vous êtes puisque vous n'écoutez personne d'autre que votre Président Élu Maurice KAMTO.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter