Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 10 19Article 549889

Opinions of Monday, 19 October 2020

Journaliste: Lybonar Times

Succession de Biya: Samuel Eto'o cité à Etoudi

Après l’annonce de la fin de sa carrière sportive en septembre 2019, La Lettre du Continent indique qu’« après avoir soutenu le septième mandat de Paul Biya l’an dernier, il fait de moins en moins mystère de sa volonté de se lancer (en politique, ndlr), sur le modèle de Georges Weah au Liberia ».

En l’espace de 02 jours, le pichichi a fait 02 tweets qui pourraient laisser penser qu’il a franchi le pas. Dans son tweet du 16 octobre, il se dit « avec les camerounais » pour dire non au paiement de la taxe douanière de 33% par les consommateurs pour l’achat de nouveaux terminaux téléphoniques. Et dans son tweet du 17 octobre, l’ancien joueur du Barça va plus loin en annonçant des actions concrètes pour mettre fin à la taxe polémique :
« C'est le comble du manque de respect envers le peuple Camerounais, j'aurai des réunions avec les personnes impliquées, ensemble nous pouvons pas accepter cette taxe ».

Si jamais l’entrée en politique d’Eto’o Fils se confirme, il aura à surmonter un gros obstacle: il possède la nationalité espagnole. Pour le moment, la double nationalité est interdite par le code de nationalité camerounaise.

Mais, nous le savons tous, Eto’o Fils a prouvé tout au long de sa longue et riche carrière sportive qu’il peut surmonter des montagnes. Et surtout, de part sa proximité avec les chefs d’État et les grands de ce monde, le goleador camerounais dispose d’un carnet d’adresses difficile à égaler par un politicien camerounais.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter