Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 03 29Article 584569

Opinions of Monday, 29 March 2021

Auteur: Pierre Melvin Ndongo

Steve Fah désormais ennemi public parmi numéro 1 de Natalie Koah

Depuis le 14 Février 2021, date à laquelle Nathalie Koah, invitée de l'émission larene de Rodrigue Tongue, a eu le malheur/bonheur (c'est selon les cas) de se retrouver face à Steve Fah dans la partie de l'émission consacrée au duel, ça va dans tous les sens.

Pour les uns, et même pour Nathalie aussi (d'après certains témoignages de ses proches), Steve Fah a dépassé les limites en attaquant Nathalie sur un sujet touchant à son intimité et à sa réputation, ce qui l'a rendu mal-à-l'aise sur le plateau. Pour avoir essayé au-cours de cette émission, de la "salir", Steve Fah est désormais l'ennemi public parmi numéro 1 de Natalie Koah.

Pour d'autres, les retombés marketings et commerciaux de cette émission sont énormes pour les deux "tourtereaux", car chacun a essayé tant bien que mal, de défendre sa réputation, non sans essayé de titiller l'autre en face (et c'est de bonne guerre).

Pour Steve Fah, se positionner comme l'influenceur web de l'heure, qui sais exploiter chaque buzz, et y apporter sa touche avec un zeste d'humour pour paraitre original ; ce qui a accru sa côte de popularité, et donc, son argent!

Pour Natalie Koah, il était important de montrer une image de leader de l'entreprenariat féminin en ce moment au Cameroun, qui, sans avoir eu le parcours académique de ces gros économistes Bacc+32, a réussi à s'imposer, et dévernir une référence, au point de vendre ses compétences aux grandes écoles de commerce. Une image pareille lui donnerait encore plus de fans, plus d'invitations dans les conférences, débats, et autres rencontres de formation des jeunes entrepreneurs. Et donc, c'est plus d'argent désormais aussi pour elle.

SAUF QUE...

Le problème, c'est que les deux scenarios qui précèdent ne se sont pas exactement implémentés comme cela.

1- Pour Steve FAH : c’est une réussite
Steve Fah a su, en bon influenceur web, retourner les crocs-en-jambe reçus au cours de cette émission à son avantage (comme d’hab). Il a utilisé une méthodologie à laquelle Natalie ne s’attendait pas, ce qui l’a endormi : lui offrir un bouquet de fleur au tout début de l’émission (je n’imagine même pas le sort réservé à ce bouquet après l’émission), avant d’attaquer, car il n’a pas oublié qu’il était le contradicteur à l’arène de ce soir là. Même l’histoire de veste carrelée a été sublimée. Au final, il a gagné des points en plus, surtout auprès de ceux qui le découvraient. Car, c’est une chose d’être derrière sa camera et ses effets dans son banc de montage pour assembler plusieurs séquences de vidéos en y mettant un peu d’humour, mais c’en est une autre d’aller sur le plateau de canal2 continuer à être soi-même, et d’aller même au-delà.

2- Pour Natalie Koah : c’est un échec (d’après elle et ses proches)
D’après les réactions de Natalie pendant et après l’émission, c’est un échec. Et si j’avais été un de ses conseillers, je lui aurais suggéré de ne pas participer à cette émission tant qu’elle n’est pas prête. Car, sa colère sur le plateau et après le plateau montre qu’elle ne s’attendait pas à ce que Steve Fah aille si loin, et n’a donc pas prévue une attitude appropriée face aux velléités de Steve Fah. En effet, en instant sur une idée selon laquelle Natalie Koah aurait « vendu le piment » pour être ce qu’elle est, il a touché le point faible de Natalie, qui n’a pas su y faire face.
Et pourtant, et c’est là où la préparation est importante, si elle avait fait une émission zéro avec son équipe où on lui allait lui poser toutes les questions sans complaisance, Natalie Koah serait sorti de ce duel moins irrité, surtout que c’est un jeu comme aime à le rappeler Rodrigue Tongue. Même les plus grands orateurs comme #CabralLibii préparent leurs passages dans les médias (demandez-le-lui). Car dans des émissions de grande écoute diffusées en direct, ON NE SAIT JAMAIS.

CE QU’IL FALLAIT EVITER :

Natalie a fait certaines erreurs qui lui ont couté cher :

1- Se faire emballer par le cadeau de Steve Fah : c’était un cadeau empoisonné. On dit souvent que la meilleure défense c’est l’attaque : elle aurait mieux fait de dire à Steve Fah que dans un autre cadre, elle aurait accepté, mais là on est adversaires, qu’on s’en tienne à cela.

2- Accepter un compromis : quand elle veut poser une question à Steve Fah sur un sujet qui le fâche, à savoir si c’est lui qui produit des artistes qui disent « Natalie Koah, je vais gouter ça (Grand Barack), Steve Fah lui demande de ne pas insister dessus, et en échange, il n’insistera pas sur Eto’o. Et pourtant, c’était un marché de dupe, car Natalie n’aurait pas eu plus de gène que Steve Fah, de parler d’Eto’o qu’elle avait au moins l’avantage de connaitre ! Et quand Rodrigue Tongue lui demande si Eto’o est son remède, elle dit un oui de la tête… Bon passons.

3- Feindre de ne pas savoir de quel piment Steve Fah parlait. Cela a eu pour conséquence, de donner à steve fah de repréciser les choses, et donc, de l’obliger à répondre en se gênant. Et pourtant, c’était des question tag (où elle aurait un peu embarrassé Steve Fah en répondant directement « moi non plus).

4- La plus grosse de toutes : laisser Steve Fah insister à parler de prostitution, de vente de piment et de l’influence que cela aurait sur les jeunes filles, de marchés publics accordés aux belles femmes comme elle, etc, alors que Steve Fah dit qu’il ne parle pas d’elle : pourquoi parler donc de ce qui ne me concerne pas ? soit on parle de moi, soit je sors. Ayez le courage d’assumer vos insulte et accusations à peine voilées sur ma personne… (ainsi lui airais-je répondu, en menaçant, car c’est elle l’invitée, et non Steve Fah).

COMMENT CAPITALISER LES RETOMBÉS DE CETTE ÉMISSION MALGRÉ LA COLÈRE ?

Natalie Koah est sur une trajectoire montante. Elle est sur une perspective assez intéressante : démontrer à la jeune fille camerounaise (surtout qu’elle a beaucoup de fans parmi les jeunes filles) qu’on peut se bâtir une réputation sur un buzz, et affiner cette réputation au fur et mesure, en maximisant sur ses compétences et ses atouts. Elle veut inviter les gens à regarder la NATALIE KOAH qui a réussi et qui peut inspirer, et gommer des esprits des fans l’idée selon laquelle est aurait profité de certains avantages liés à son corps. Et ça se passe plutôt bien à mon avis. Eh bien pourquoi ne pas continuer dans ce sens ? Les téléspectateurs ont retenu deux ou trois choses d’elle ce soir là (y compris moi hein) :

1- La réussite est un chemin périlleux : seuls les plus courageux l’empruntent. Pour y arriver, il faut boucher ses oreilles pour ne pas écouter tous les sons discordants émis par les mauvaises langues.

2- Les parents doivent mieux éduquer leurs enfants. Si une enfant vend le piment, ce sera de la faute des parents, et non le faut pour cette fille d’avoir été fan de Natalie Koah sur une de ses pages. Car sur ses pages, elle publie ce qu’elle veut, dans la limite du tolérable.

3- « L’horrible veste carrelée…
Courage Natalie, et bon vent. Il faut pardonner à Steve Fah pour son impertinence, et se dire : « c’est peut-être le format de l’émission qui l’a voulu ainsi », et mieux se préparer pour les autres occasions. Il faut chercher les retomber commerciaux de ce genre de scènes, car il y a toujours du positif qu’un Homme public peut tirer de ce genre de rendez-vous.
Next…

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter