Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 28Article 516322

Opinions of Thursday, 28 May 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Shanda Tonme, un bandit reconverti en pro-Biya

Shanda TOMNE est pire qu’un feyman. Pour ceux qui ne savent pas, cet extrémiste Bamileke membre fondateur du laakam a trompé Yves Michel Fotso, il a escroqué son argent et l’a abandonné par la suite. J’y reviendrais.

Aujourd’hui il devient un soutien du régime Biya pour détruire l’alternance et les forces progressistes. La famine n’est décidément pas bonne conseillère.


Survie Cameroun: les propos de Shanda Tonme contre la résistance de Kamto face au régime Biya


Shanda Tonme, président du COMICODI, qui d'un premier abord juge louable l'initiative du leader du MRC d'aider la population camerounaise, s'est par la même occasion donné tous les moyens pour le déscendre de son piédestal, de leader qui s'occupe mieux des intérêts des camerounais.

'Peiné par tout le bruit fait sur cette affaire qu'il considère comme une passe d’armes tout à fait inutile, l'homme politique trouve que la démarche d'Atanga Nji de suspendre SCSI est légalement et constitutionnellement fondée et que Maurice Kamto surnommé le pape du droit devrait en avoir conscience.

Ce n'est rien que par le forcing que les dirigeants du MRC veulent faire passer leur initiative. Quoique dit-il le parti contient les plus grands juristes du pays. "C’est une évidente question d’inattention, de légèreté ou alors de méprise délibérée. On ne peut pas dire que la pléiade de juristes que compte ce parti, ait perdu de vue le sens des lois et la lecture du droit. Tactiquement il y a eu faute. Rien n’empêchait de soumettre une demande suffisamment motivée au ministre de l’administration territoriale et même de solliciter une séance de travail à cet effet. La cause aurait mieux prospéré sûrement. Or en cas de refus, les promoteurs auraient facilement conquis l’opinion pour se présenter en légaliste et en républicains éconduits. Voilà pour l’essentiel. Encore qu’il faille d’abord apporter la preuve de la défaillance du gouvernement comme cela a été clamée", soutient-il.

En effet, Maurice Kamto en l'absence du président Paul Biya au front contre le coronavirus a initié des mesures d'accompagnements pour la population camerounaise nottamment la collecte des fonds pour soigner les nécessiteux au moment où à l'en croire l'Etat à démissionné. Mais il s'est heurté dans sa démarché médiatiquement, politiquement, et sur la toile aux adeptes du régime Biya.

Le ministre Atanga Nji a opté pour la suspension des activités et la fermeture des comptes du Cameroon Survival qui ne sont pas encore effectives. Par ailleurs, les dirigeants du MRC appellent la population à continuer de contribuer financièrement à son projet.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter