Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 01 20Article 485848

Opinions of Monday, 20 January 2020

Journaliste: Tgv de l'info

Scandale: une femme d'affaires dans un sale état

C'est l'histoire rocambolesque de Mme Ndongo séraphine, Géante de la Société NB SERA Spécialisée dans le BTP.

Revenue au pays faire dans les marchés publics, Consciente de ce qu'elle devrait avoir une entreprise en bon et due forme, elle s'est achetée une trentaine d'engins lourds pour les terrassement et autres exigences liée à ce domaine hautement sensible et généralement réservé aux Hommes.

Une fois installée au Cameroun, son beau pays, elle fera face à la triste réalité du terrain.

C'est ainsi que ses détracteurs ont infiltré son équipe de maintenance afin de saboter son parc automobile.

La sale besogne a fini par se montrer au grand jour lorsqu'elle fait le macabre constat que les multiples pannes signalées étaient en fait un moyen pour lui extorquer de l'argent à travers un réseau ourdi tissé entre certains de ses mécaniciens et ces principaux fournisseurs des pieces détachées.

Ces derniers s'arrangeaient à démonter ses Engins de marques Caterpillar dont certaines pièces étaient renouvelées aux USA et allaient les Revendre chez ses fournisseurs locaux dont les noms vous seront communiqué dans les prochains jours.

Une fois la panne constatée ses mécaniciens repartent chez ces mêmes fournisseurs entre autre RECELEURS pour enfin aller simplement les récupérer après règlement des sommes importantes. C'est ainsi qu'elle rachetait ses propres pièces.

"99 jours pour le voleur et 1 jour pour le patron "

Il ya de cela un mois la femme d'affaires s'est rendue compte de la supercherie et à traduit les forcenés en justice où ils ont été déférés notamment ses mécaniciens et ses fournisseurs locaux RECELEURS.

Rendu à l'audience il ya 3 jours, grande fut sa surprise de voir que les mis en cause comparaissent libre, pourtant placés sous mandat de dépôt lors de leur passage devant le procureur il y a deux semaines.

Situation choquante, Elle s'est écroulée en plein tribunal lorsqu'elle s'est rendue compte de cette situation malheureuse et est actuellement sous soins intensifs dans un hôpital de la place de Yaoundé. D'après une source familiale, ses jours ne sont plus en danger même si son état reste preoccupant.

Ses marchés sont arrêtés depuis plusieurs semaines.

Le juge dont nous taisons l'identité pour l'instant qui vient d'ailleurs d'hériter du dossier se dit gravement surpris de cette situation rocambolesque.

Népotisme, corruption et pots de vins et tribalisme ?

Pourquoi veut-on détruire l'une des rares Femmes BETI spécialisés dans le BTP?

Nous denoncerons dans le prochain épisode comment les individus placés sous mandat de dépôt se retrouvent en comparution libres. Et nous établirons les complicités.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter