Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 20Article 535951

Opinions of Thursday, 20 August 2020

Journaliste: Michel Biem Tong

Scandale: l'assassin de la femme de Muyuka reçu en catimini à Etoudi

De sources bien informées, l'activiste anglophone pro-Biya et ancien soldat de la Marine anglaise basé à Londres, Nkonda Titus alias Ma Kontri Pipo Dem (MKPD) a été reçu le 11 août dernier au palais présidentiel d'Etoudi à Yaoundé. C'est à cette même date que curieusement, la vidéo de la décapitation de la jeune Comfort Tumasang à Muyuka a été mise en circulation sur les réseaux sociaux par l'activiste. Nkonda Titus est celui qui, des milices criminelles créées, armées et financées par des dignitaires du régime Biya, reçoit et diffuse les vidéos des atrocités commises par ces mêmes milices mais qu'il attribue aux séparatistes armés.

En déroulant le tapis rouge au criminel de guerre Nkonda Titus, la présidence de la République (probablement le secrétaire général à la présidence , Ferdinand Ngoh Ngoh) nous donne de bonnes raisons de penser comme nous l'avons écrit précédemment qu'elle fait partie des commanditaires des crimes odieux commis par des groupes de jeunes gens non identifiés mais qui sont très vite attribués au indépendantiste anglophones armés. La présence de Nkonda Titus au palais d'Etoudi ce mardi 11/08/2020 est la preuve que c'est le sommet de État qui commandite tous ces crimes avec décapitation commis par les milices de l'axe Atanga Nji-Bamkoui Emile-Nkonda Titus dans le but de dresser la communauté internationale contre les indépendantistes anglophones. Aussi, le secrétaire général à la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh doit-il être tenu pour responsable de l'assassinat avec décapitation de Florence Ayafor, du caporal Seta Kevin, de l'enterrement vivante de Diane Efong à Kossala-Kumba, de l'assassinat récent de la jeune Trésor non loin de Bamenda, de l'enlèvement puis de l'exécution du travailleur humanitaire Tandjo Christopher et tout récemment de la décapitation de Comfort Tumasang à Muyuka. Ces crimes que Nkonda Titus a été le premier à répandre sur la toile. Surtout que l'homme de confiance de Ngoh Ngoh, le voyou de la Sécurité Militaire Bamkoui Émile, est celui qui monte et supervise ces opérations secrètes.

Il est regrettable qu'au lieu de trouver une solution au conflit par la négociation, le régime voyou de Yaoundé dépense de l'argent du contribuable camerounais pour sacrifier des innocents anglophones à la raison d'État dans le but de gagner une hypothétique sympathie de l'opinion internationale. Comme si les Occidentaux étaient des givrés de la cervelle.

assassin Muyuka

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter