Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 02Article 502924

Opinions of Thursday, 2 April 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Scandale: des gendarmes braquent des boutiques d'un entrepreneur à Yaoundé

“Je suis un jeune Camerounais originaire du Nord Ouest.Je suis arrivé à Yaoundé en 2009 pour m'inscrire à l’université de Yaoundé 1.Après trois ans ,j'ai obtenu ma licence en 2012.

Dans un pays où le taux de chômage des jeunes est très élevé, j'ai fait tous les efforts pour obtenir un emploi et je n'ai pas réussi. j'ai fait même des concours mais rien as donner.

En 2014 ,Je me suis inscrit dans uneformation de MBA ( Masters in business Administration).Pendant ma formation, Je me suis lancé dans un commerce où je vendais les arrêtés des concours au portail de la cité U Ngoa-ékellé.Ça m’a permis d’épargner l'argent pour ma formation et aider aussi ma famille.

Après un temps ,je me suis lancé dans les ventes des documents prépa concours. En 2016,j'ai créé mon établissement nommé Ets Chief Don Ernesco qui est bien connu à Yaoundé aujourd'hui pour le venté des accessoires téléphones et électroménager.

Aujourd'hui, je suis propriétaire de deux boutique basé à la Cité U Ngoa-ekelle. Un pour téléphones et accessoires, et l'autre une quincaillerie et électroménager . J'emploie 4 jeunes et il ya presque dix personnes qui dépendent de moi pour survivre.

Hier le 31 mars 2020 , j’ai été victime d'un braquage par les éléments de la gendarmerie de Melen. Comme ces derniers temps,le Premier ministre a signé un communiqué qui demande aux propriétaires des bars, restaurants et les lieux de loisirs de fermer a 18h, les gendarmes ont réussi à eccroquer des fortes sommes d'argent chez les propriétaires des bars qu’ils trouvent ouverts après 18h. Avec du temps les barmans fond tout pour fermer avant 18h.Donc ,ces gendarmes non plus des gombo.

Hier à 19h j’étais dans ma boutique comme je ferme souvent à 19h 30.Les éléments de la gendarmerie sont arrivés dans ma boutique dans un pickup au nombre d'environ 10 et porter ma caisse de téléphones,des woofers, les ordinateurs,les casques avec la brutalité sans se présenter et sans explication. J'ai essayé de fermer la boutique mais ils ont forcé.

10 minutes plus tard ils été dans l'autre boutique de quincaillerie qui m’appartient toujours et situé 30m de la première boutique. La,ils ont bousculé l'un de mes employés et porté des ventilateurs,des rouleaux des fils, régulateurs de tension,des sacs, des documents prépa etc

Il y avait d'autres boutiques qui font dans l'alimentation mais ils ne sont pas entrés dedans et un couvre feu n’est pas annoncé à Yaoundé.

Je me suis rendu à la gendarmerie de Melen à 20h pour voir clair sur l'affaire mais ils m'ont chassé .Hier nuit avant de dormir, j'ai fait des comptes et j'étais presque à 500000fcfa des marchandises volé.

Ca c'est la sueur de mon front de plusieurs années de sacrifices.J'etais encore là ce matin et ils mon encore chassé à la gendarmerie. La Gendarmerie est là pour protéger les citoyens et leurs biens mais quand ils décident plutôt de me braquer, c'est vraiment frustrant.

J'ai été aussi victime d'un Commissaire de police Principal Mr Ekindi en 2015 qui arrêtait les jeunes qui vendaient les documents prépa concours de la police et les chemises et demandait 100000f chacun pour leur libération.C'etait vraiment un abus de pouvoirs et il avait réussite a avoir presque 3000000f derrière cette affaire et c'était fini en silence parceque tous ces jeunes étaient des familles pauvres qui ne peuvent pas le poursuivre en justice.

L'affaire qui se passe avec moi hier est un véritable abus de pouvoir et je pense que je ne peut plus gader mon silence. Ces gendarmes doivent être dénoncer. Nous sommes dans un moment de crise au Cameroun et on cherche à survivre mais les gens qui sont censés nous protéger viennent plutôt nous voler. C’est inacceptable “.

Mon commentaire: ça c’est du vol pure et simple. Si vous estimez que quelqu’un est en infraction vous lui servez une amende comme ça de passe partout. Vous ne portez pas sa marchandise. Ces clairs que ces gendarmes voyous venaient chercher sa marchandise pour revendre. Des bandits comme ca protégés par leur hiérarchie. Un pays où les policiers et les gendarmes sont devenus des grands braqueurs. Allez remettre sa marchise. Des voleurs comme ça.“Je suis un jeune Camerounais originaire du Nord Ouest.Je suis arrivé à Yaoundé en 2009 pour m'inscrire à l’université de Yaoundé 1.Après trois ans ,j'ai obtenu ma licence en 2012.

Dans un pays où le taux de chômage des jeunes est très élevé, j'ai fait tous les efforts pour obtenir un emploi et je n'ai pas réussi. j'ai fait même des concours mais rien as donner.

En 2014 ,Je me suis inscrit dans uneformation de MBA ( Masters in business Administration).Pendant ma formation, Je me suis lancé dans un commerce où je vendais les arrêtés des concours au portail de la cité U Ngoa-ékellé.Ça m’a permis d’épargner l'argent pour ma formation et aider aussi ma famille.

Après un temps ,je me suis lancé dans les ventes des documents prépa concours. En 2016,j'ai créé mon établissement nommé Ets Chief Don Ernesco qui est bien connu à Yaoundé aujourd'hui pour le venté des accessoires téléphones et électroménager.

Aujourd'hui, je suis propriétaire de deux boutique basé à la Cité U Ngoa-ekelle. Un pour téléphones et accessoires, et l'autre une quincaillerie et électroménager . J'emploie 4 jeunes et il ya presque dix personnes qui dépendent de moi pour survivre.

Hier le 31 mars 2020 , j’ai été victime d'un braquage par les éléments de la gendarmerie de Melen. Comme ces derniers temps,le Premier ministre a signé un communiqué qui demande aux propriétaires des bars, restaurants et les lieux de loisirs de fermer a 18h, les gendarmes ont réussi à eccroquer des fortes sommes d'argent chez les propriétaires des bars qu’ils trouvent ouverts après 18h. Avec du temps les barmans fond tout pour fermer avant 18h.Donc ,ces gendarmes non plus des gombo.

Hier à 19h j’étais dans ma boutique comme je ferme souvent à 19h 30.Les éléments de la gendarmerie sont arrivés dans ma boutique dans un pickup au nombre d'environ 10 et porter ma caisse de téléphones,des woofers, les ordinateurs,les casques avec la brutalité sans se présenter et sans explication. J'ai essayé de fermer la boutique mais ils ont forcé.

10 minutes plus tard ils été dans l'autre boutique de quincaillerie qui m’appartient toujours et situé 30m de la première boutique. La,ils ont bousculé l'un de mes employés et porté des ventilateurs,des rouleaux des fils, régulateurs de tension,des sacs, des documents prépa etc

Il y avait d'autres boutiques qui font dans l'alimentation mais ils ne sont pas entrés dedans et un couvre feu n’est pas annoncé à Yaoundé.

Je me suis rendu à la gendarmerie de Melen à 20h pour voir clair sur l'affaire mais ils m'ont chassé .Hier nuit avant de dormir, j'ai fait des comptes et j'étais presque à 500000fcfa des marchandises volé.

Ca c'est la sueur de mon front de plusieurs années de sacrifices.J'etais encore là ce matin et ils mon encore chassé à la gendarmerie. La Gendarmerie est là pour protéger les citoyens et leurs biens mais quand ils décident plutôt de me braquer, c'est vraiment frustrant.

J'ai été aussi victime d'un Commissaire de police Principal Mr Ekindi en 2015 qui arrêtait les jeunes qui vendaient les documents prépa concours de la police et les chemises et demandait 100000f chacun pour leur libération.C'etait vraiment un abus de pouvoirs et il avait réussite a avoir presque 3000000f derrière cette affaire et c'était fini en silence parceque tous ces jeunes étaient des familles pauvres qui ne peuvent pas le poursuivre en justice.

L'affaire qui se passe avec moi hier est un véritable abus de pouvoir et je pense que je ne peut plus gader mon silence. Ces gendarmes doivent être dénoncer. Nous sommes dans un moment de crise au Cameroun et on cherche à survivre mais les gens qui sont censés nous protéger viennent plutôt nous voler. C’est inacceptable “.

Mon commentaire: ça c’est du vol pure et simple. Si vous estimez que quelqu’un est en infraction vous lui servez une amende comme ça de passe partout. Vous ne portez pas sa marchandise. Ces clairs que ces gendarmes voyous venaient chercher sa marchandise pour revendre. Des bandits comme ca protégés par leur hiérarchie. Un pays où les policiers et les gendarmes sont devenus des grands braqueurs. Allez remettre sa marchise. Des voleurs comme ça.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter