Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 04 11Article 460726

Opinions of Thursday, 11 April 2019

Journaliste: Karimine Baruchu

'Satanistes, sectaires, adeptes du magico-anal': le vrai visage du RDPC

Compatriotes du RDPC, faites votre autocritique avant d’oser une incantation contre le MRC, seul parti républicain et patriotique du paysage camerounais. Vous avez dit « diabolique » ? Regardons un peu ce qui suit ; des exploits plus que diaboliques du RDPC ; afin nul n’en ignore :

- RDPC, « parti de voleurs à col blanc » (dixit Paul Biya) ; voleurs à coup de milliards, braquage de la CAN 2019 ; marchés gré à gré ; surfacturation (sac de ciment à 16500F, camion de sable à sept cents mille frs, un mètre de bitume à n milliards) ; nombreux projets financés n fois mais jamais réalisés, ordinateurs-jouets PB, voleurs de bébés (ex. de Vanessa), etc., 37 ans de pillage !!! Parti de voleurs, parti diabolique.

- « Racaille, bande de lucifériens » (Prof Bahebeg)

- Parti ayant pour idéologie la haine tous azimuts et le tribalisme d’Etat ; d’où sa haute trahison contre le Cameroun, car n’œuvrant (médias et ministres à l’appui) que pour la haine tribale et la division là où il fallait valoriser les différences des quatre coins du pays pour construire une nation cohérente et forte ;

- « Satanistes, « sectaires, « adeptes du magico-anal » (Prof Ateba Eyene)

- Parti qui ne respecte jamais les institutions, mais qui manipule toujours la Constitution au gré de ses plans maffieux et antipatriotiques ; d’où ses crimes de fraudes électorales permanentes et tricheries de tout genre depuis 37ans, d’actes illégaux, arbitraires et rebelles car toujours irrespectueux de la Constitution.

- Parti antidémocratique et machiavélique : mauvaise foi, mensonges et attaques personnelles dans les débats ; maltraitance, humiliation et embastillement d’adversaires politiques ; braquage du verdict des urnes, confiscation du pouvoir par la force et la violence ;

- Parti instigateur d’esclavage par le piétinement des libertés et droits citoyens, la clochardisation du corps enseignant, l’abandon de la jeunesse l’ignorance, à la drogue, à l’alcoolisme, au chômage, aux superstitions, à la prostitution, à l’émigration sans lendemain,… Exploitation des jeunes, femmes et petit peuple en bétail électoral ;

- Parti instigateur de la maladie, de la misère et de la mort par la clochardisation du corps médical, l’abandon du peuple aux charlatans, à l’eau sale, aux mauvaises routes, à la poussière, à la pollution chimique d’entreprises véreuses ; les soins médicaux devant se passer à l’étranger pour la bande de voyous, en commençant par la Suisse …

- Parti instigateur de chômage et de misère par la surtaxe et la non-protection de jeunes opérateurs économiques (signature antipatriotique des accords ACP) ; la non-protection civile contre les incendies répétées des marchés, les inondations répétées, les hyper-escrocs (Mida et grands jeux de hasard) etc.

- Parti charlatan, démoniaque et imposteur qui refuse le débat citoyen et constructif, organise le bain de sang dans le NOSO, et après distribue les chapelets et les corans aux citoyens (Atanga Nji l’imposteur) qu’il a lui-même détruits en tuant leurs familles, rasant leurs villages et toutes leurs activités de subsistance ; alors que le dialogue aurait suffi.

- Parti ennemi du mérite, adepte de la pourriture (NB. Corruption veut dire pourriture), par l’achat des consciences, le mensonge généralisé du sommet en bas, la tribalisation de tout débat important pour la nation, la diabolisation de citoyens méritants et porteurs d’un rêve ; le détournement de l’ENAM avec toutes les conséquences ; au moins deux palmes d’or mondiales de corruption ramenée au Cameroun ;

- Parti immoral et antipatriotique, qui transforme ses adeptes en délinquants, menteurs et grands bandits : on ne compte plus le nombre de ministres et hauts cadres Rdpc en prison parce coupables de grands banditisme extrêmement graves contre la patrie : Mebe Ngo, Olanguena, Mendo Ze, Inoni, Odong Ndong, …

- Parti de paresseux « champions de l’inertie » (dixit Paul Biya) et véritable instrument de sous-développement et de ruine du pays.

- Parti du gangstérisme international, avec entre autres crimes la bande de voyous d’un faux Transparency international pour voler la victoire MRC du 7octobre 2018

- Parti terroriste: Cavaye Yéguié brule solennellement les symboles d’un parti adverse ; enlèvement et séquestration de leader adverse ; embastillement, maltraitance et humiliation d’adversaires politiques ; procès à huis clos ; sentences haineuses et fantaisistes sans rapport avec la loi ; tir d’armes à feu contre des manifestants pacifiques aux mains nues ; exécutions sommaires de mamans et bébés dans leur dos ;
Chers camerounais et camerounaises, y-a-t-il dans le pays un autre parti qui soit coupable de toutes ces horreurs et autres du même genre ? Militants du RDPC, que faites-vous pour corriger le tir ? Voulez-vous à tout prix détruire le Cameroun ?

Les générations futures vous jugeront ! Arrêtez le massacre ; passons au dialogue inclusif !