Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 12 22Article 481372

Opinions of Sunday, 22 December 2019

Journaliste: cameroonvoice.com

Sérail: recalé, Hervé Nkom menace les apprentis sorciers autour de Biya


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Hervé Emmanuel Nkom est ce Français qui rêvait de devenir député de la circonscription du Wouri-Est dans le Littoral au Cameroun. Un rêve qu´il comptait assouvir par simple tricherie. En effet Mr Nkom sait très bien que le cadre juridique de la perte de la nationalité camerounaise au regard de la loi du 11 juin 1968 et son décret d’application du 16 décembre 1968, stipule que l´on perd d’office la nationalité camerounaise lorsqu’on acquiert ou conserve une nationalité étrangère.

Monsieur Nkom sait également qu´en l’absence de preuves, tout individu ayant, doublement, la nationalité camerounaise ou une nationalité étrangère, peut continuer, illégalement, à jouir des droits attachés aux camerounais ayant une seule nationalité. Une faille, bien entretenu dans l’opacité, que lui et ses amis, apprentis sorciers, exploitent allègrement pour faire du Cameroun un des rares pays au monde dirigé par des étrangers. Le résultat de ce gangstérisme politique entraine le Cameroun vers un précipice.

C´est donc naturellement que Mr Nkom a crié à l´injustice quand il a été disqualifié des élections législatives 2020 par le Conseil constitutionnel en raison de sa nationalité française. Une position difficile à comprendre par les Camerounais normaux comme nous mais qui est compréhensible dans leur monde d´apprentis sorciers où la dictature est de mise, la tricherie la norme et où l´injustice est légalisée.

Mr Nkom va déclarer «Ce n’est pas la fin du Monde. Je respecte la décision sans recours du Conseil constitutionnel. C’est injuste mais j’accepte. On en est là : ce n’est pas moi qui ai une tête de binational…Je suis Camerounais. On n’a pas sacrifié un anonyme, moi, je ne suis pas un no-name. Donc, je suis l’agneau de Dieu ». Bref, cette déclaration que nous ne comprenons pas très bien mais qui rappelle très bien le contour des rites en sorcellerie, est en fait une menace pour ses amis du RDPC. En effet, Mr Nkom sait très bien que seuls ses amis du RDPC étaient au courant de sa double nationalité. C’est donc bien ses amis qui ont filé les preuves au SDF.

Il faut rappeler que Hervé Emmanuel Nkom, Français, est membre du comité central du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (Rdpc). Il est en fait un des célèbres thuriféraires du régime de Yaoundé qui écument les plateaux de télévision pour insulter, ridiculiser et menacer les Camerounais, leur promettant la foudre du régime sanguinaire de Yaoundé. Pour lui, la diaspora c’est de la racaille. Le fait le plus marquant pour tous ceux qui suivent ce personnage sur les media c´est sa prose, immanquablement reconnaissable, car toujours parsemée des mots sorciers, apprenti sorcier, sorcellerie charlatanisme, etc….

Hervé Emmanuel Nkom est aussi connu comme appartenant au cercle très fermé des cadres aigris du RDPC qui n´ont jamais été DG, PDG ou Ministre alors qu´ils ont investi dans les boites de cirage et de brosses pour cirer les pompes de leur mentor. Cet écartement de Hervé Nkom de son rêve va certainement élever le niveau d´aigreur à un point qu´il va falloir satisfaire en prenant quelque mesures:

• Monsieur Nkom menace de dénoncer toutes les doubles nationalités dans le pays car dit-il « On en est là : CE NEST PAS MOI QUI AI UNE TETE DE BINATIONAL… Je suis Camerounais ».

• Il devra arrêter de tricher et de participer aux activités politiques au Cameroun.

• Il devra naturellement rejoindre la Diaspora dans cette lutte contre cette mauvaise loi sur la double nationalités. J’apprends par un « tweet » qu’il sera certainement reçu par la diaspora sans rancune malgré tous les traitements d’apprentis sorciers affublés aux Camerounais de la diaspora.

Pour conclure, nous allons voir dorénavant, comment Mr Hervé Emmanuel Nkom, l’un des grands capitaines de la ligue des apprentis sorciers du RDPC, va surfer sur la sorcellerie, la tricherie, l’illégalité et la vengeance pour pérorer sur les médias.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.