Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 10 05Article 546292

Opinions of Monday, 5 October 2020

Journaliste: Dan Eboudou Essissima.

Sérail: Maurice Kamto a déjoué un coup d'état au Cameroun

Le 5 novembre 2018 le jour où Maurice Kamto a déjoué un coup d'état au Cameroun. "Il a évité au Cameroun d'entrer dans le chaos"
"Maurice Kamto a été un Patriote"
« Il s'est produit le 5 novembre dernier (novembre 2018), des événements d'une gravité nulle autre pareille, une filière de déstabilisation s'est activée et est entrée en contact avec Maurice Kamto via ses équipes, notamment les gens très proches de lui et ont proposé très clairement une mise à disposition d'hommes et d'armes pour frapper au cœur des institutions de ce pays. Je ne m'étendrai pas d'avantage la dessus parce que vous savez il y'a des enquêtes qui sont en cours, parce que la réaction immédiate une fois que le compte-rendu a été fait à Maurice Kamto. Le président Kamto a instruit immédiatement que les services compétents soient informés de cela.

Ces personnes ont été arrêtées par un représentant des forces de l'ordre, de la police précisément en présence d'autres services plus sensibles qui eux aussi se sont déployées là. Et ces personnes ont été mises à la disposition de la justice, leur traitement au plan légal a été amorcé. Et ce qui nous est revenu de la part de bouches plus qu'autorisées, c'est que c'était une menace sérieuse. Il faut bien entendre ici, qu'on parle d'une atteinte grave à la sécurité nationale. Les éléments qui étaient brandis par ceux qui étaient entrés dans ce commerce d'un autre genre était de dire vous avez une revendication que nous soutenons, nous pouvons vous prêter main forte nous avons l'expertise dans ces compétences là et nous avons une sorte de CV (Curriculum Vitæ) que nous pouvons faire valoir. Et donc cette affaire n'est pas allée plus loin que ça. », a déclaré le porte-parole de Maurice Kamto Bibou Nissack, le 3 décembre 2018 sur Afrik-Inform.

Cette histoire, vient d'être corroborée par l'avocat Me Emmanuel Simh lors d'une conférence de presse le 28 septembre dernier, alors que Kamto est mis à résidence surveillée dans sa maison sis à Yaoundé Santa Barbara après la manifestation du 22 septembre 2020 organisée par lui, appelant à chasser Paul Biya du pouvoir. Selon ses avocats les autorités camerounaises l'accusent d'être porteur d'un projet d'insurrection au Cameroun.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter