Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 08 03Article 531817

Opinions of Monday, 3 August 2020

Journaliste: Martin Roger Aba'a

Sérail: Barthelemy Ongolo jure quitter Paris qu’après avoir détruit Mvondo Ayolo

Barthelemy Xavier Ongolo, Ripou se dit d'un policier corrompu.
Ce nom apparait dans les surfacturations et les rétro-commissions de l’achat de la résidence de Saint Maur les Fossés en 2008.

Ce nom apparait dans le saccage de l’ambassade du Cameroun à Paris du 26 Janvier 2019.
Interdit de franchir les grilles de notre ambassade à Paris à quelque titre que ce soit, Barthelemy Xavier Ongolo jure quitter Paris qu’après avoir fait tomber le Ministre Directeur du Cabinet Civil. Il se charge donc de rendre publique les soi-disant factures du DCC en se payant les services Abdelaziz Moundé Njimbam. Les camerounais demandent de rendre aussi publique les factures de Son Excellence Lejeune Mbella Mbella ex-ambassadeur du cameroun à Paris et celles du beau-fils David Moukala. Les camerounais veulent tous savoir et comparer.

Que remarque-t-on ?

Les vigiles de l’ambassade du Cameroun à Paris laissent entrer le ripou, la taupe Barthelemy Xavier Ongolo sans appliquer les consignes de l’ambassadeur tout simplement parce qu’il est leur Patron, il a des parts dans cette société de gardiennage(en flic aguerri vous ne verrez pas de trace).
Parlons Rétro-commission, ce reversement clandestin et illicite, par le commissionnaire, d’une partie de la commission officiellement perçue, à son commettant. Attention, lorsqu’elle bénéficie à un agent public de l’Etat pour les contrats passés au nom et pour le compte de l’Etat, elle s’apparente à une concussion. Et la concussion est une infraction.

Plus terre à terre, le principe de la rétro est toujours le même : Le vendeur X verse une commission à un intermédiaire Z qui la reverse en partie à l’acheteur Y; le même intermédiaire Z reverse une partie de la commission, en liquide, au bénéfice du décideur de la vente, c’est ça la rétro commission.

Le ripou Barthelemy Xavier Ongolo est l’une des personnes qui ont négocié la transaction immobilière de la résidence de Saint Maur des fossés. Il est accusé de surfacturation et de rétro-commissions.

Barthelemy Xavier Ongolo accuse à tort le DDC de les avoir démasqués alors qu’en gros Samuel Mvondo Ayolo n’est pas au centre de cette sombre affaire. Toute cette agitation dans la presse en guerre contre le DCC, tout cet élan enthousiaste contre cet homme fidèle au Chef d’état, ce directeur de sa campagne présidentielle de 2018 est injuste.

Barthelemy Xavier Ongolo jure de faire la peau du Directeur du cabinet Civil lui la taupe, le ripou. Il utilise les services Abdelaziz Moundé Njimbam pour le sale boulot moyennant une assistance matérielle et financière. Abdelaziz Moundé Njimbam a donc accès à tous les archives de notre ambassade à Paris, il fouille jour et nuit pour trouver le moindre indice qui puisse nuire au Directeur du cabinet Civil. Il n’hésite de faire appel à David Moukala pour preuve, il a assisté à l’état de lieu de sortie au 52, avenue Albert 1 et ses remarques étaient prises au sérieux.

Malheureusement la taupe Barthelemy Xavier Ongolo sera rattrapé par une autre affaire Il est un maillon de la Brigade Anti Sardinard.

Souvenez-vous de Paris, le 26 janvier 2019 une cinquantaine de manifestants se revendiquant être des opposants au président Paul Biya envahissent l’ambassade du cameroun saccageant notamment des portraits du Chef d’état. Ces manifestants se filmaient en direct sur la plateforme digital Facebook. Depuis la survenue de ces événements, une question majeure taraude les esprits Comment ces manifestants ont-ils pu accéder dans la chancellerie fermée un samedi soir. Barthelemy Xavier Ongolo est pointé du doigt. S’inspirant de la discrétion qui caractérise la diplomatie camerounaise l’ambassadeur Alfred Nguini entreprit la méthode la plus élégante, éloigner la taupe de Paris en lui proposant une porte de sortie honorable pour sa carrière.

Barthelemy Xavier Ongolo en complicité avec la BAS a entrepris une campagne de dénigrement des ambassadeurs.

Depuis Janvier 2020, il est appelé à occuper d’autres fonctions à l’ambassade du cameroun en république démocratie du Congo. Il est interdit d’entrée à l’ambassade par la note du 09 Avril 2020, et invité à libérer définitivement son bureau et de remettre les clés et tout le matériel appartenant à la mission donc il serait en possession. Interpelé à plusieurs reprises sur cette question par l’Ambassadeur Alfred Nguini sans résultats.

Le Commissaire de police divisionnaire, Barthelemy Xavier Ongolo est toujours à son bureau à l’Ambassade du Cameroun en France. Malgré son affectation depuis plus de 5 mois à l’Ambassade du Cameroun en république démocratie du Congo. Il refuse de quitter son poste.
Chers Camarades,

Vous ne savez pas pourquoi Barthelemy Xavier Ongolo refuse de rejoindre son nouveau poste en Cameroun en république démocratie du Congo. Nous vous le disons tant que le Ministre Directeur du Cabinet civil n’est pas tombé il ne quittera Paris , une aubaine pour Abdelaziz Moundé Njimbam qui commence à surfacturer ses services.

Participez au sondage

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter