Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 05Article 612103

Opinions of Thursday, 5 August 2021

Auteur: www.camerounweb.com

Richard Makon predit un avenir sombre au Cameroun

La démultiplication des dérapages éthiques et moraux. La démultiplication des dérapages éthiques et moraux.

L’expert des questions de sciences politiques Richard Makon est inquiet de la situation du Cameroun. Il n’a pas manqué de le faire savoir dans une tribune qu’il a publié dans le quotidien Mutations. Dans cette tribune, l’ancien collaborateur d’Amougou Belinga pense que le Cameroun est en voie vers un chaos lent. La cause tant selon lui, une pluralité de facteurs. Lire en integralité son point de vue proposé par Camerounweb.com.

Le Cameroun vit depuis quelques temps déjà les prémices de son chaos. De faible amplitude pour l'instant, les pièces du théâtre de l'explosion s'emboîtent progressivement les unes aux autres, devant des camerounais transfigurés par la haine, acteurs pour certains, impuissants spectateurs pour les autres, de leur propre tragédie !

Qu'on la qualifie de chaos lent ou de chaos à faible amplitude, il ne fait plus aucun doute qu’une pluralité de facteurs en est la cause, et leur aggravation est en passe de transformer ce chaos lent en chaos rapide, ce chaos à faible amplitude en véritable cataclysme. Il s’agit, entre autres, de l'incapacité actuelle de l'ordre gouvernant à créer des opportunités de cohésion nationale et de concorde républicaine, de sa propension extrême à vicier tout projet de développement et à étouffer toute dynamique de progrès ; des lacunes criardes du gouvernement dans la gestion des crises économiques, politiques et sociales qui étranglent le pays depuis plus de trois (03) années maintenant ; de son incapacité affligeante à favoriser, par une gouvernance adaptée et une ingénierie de solutions innovantes, l’épanouissement social et la prospérité collective ; de la démultiplication des dérapages éthiques et moraux tant des individus que des groupes identifiables ; de la démission généralisée des forces sociales et des magistratures d'autorité face aux dérapages civiques de toutes sortes ; de la montée en puissance des discours haineux et du repli identitaire ; de la généralisation de la violence physique, psychologique, morale et sexuelle. Dans la mise en scène de ce chaos, des camps se forment, les positions s'affinent, les postures se précisent, au grand dam de la lucidité et de la vérité. La figure de l'ennemi, mortel élixir, sur la vitre de l’imaginaire, se précise. Ses traits distinctifs sont connus et reconnus, et son crime (sa différence), impardonnable, ne fait dès lors consensus !

L'ami d'hier devient ennemi d'aujourd'hui, par un tour de passe-passe sans commune malice. Le frère d'antan, responsable de tous nos maux actuels, devient l'homme à abattre, et les appels à son éradication, et de plus en plus à l'extermination de sa communauté se multiplient ! Les réserves d'obscurité se découvrent et se libèrent. Devenus perméables à la noirceur de leur époque, les camerounais se regardent en chien de faïence, en attendant le coup d'envoi de l'assaut final, qui semble se confondre avec le moment de l'alternance prochaine. Malheureusement aussi, il ne fait aucun doute que le sursaut vitaliste de la jeunesse camerounaise, et précisément l'éveil de conscience d’une nouvelle classe politique et d’une nouvelle génération de leaders, n'interviendra qu'après la catastrophe qui couve !

Car il faut bien que le grain de blé meure pour laisser germer la vie qu’il étouffe ! Il faut bien que sous la cendre encore fumante et le fumier incandescent du Cameroun actuel qui brûle, bourgeonne puis fleurisse un Cameroun nouveau, sur la base d’un amour fraternel ravivé, d’un patriotisme rallumé, d’une unité nationale retrouvé, d’un projet de société et d’un pacte de civilisation réinventés. Le soleil ne se lèvera donc qu'après le chaos généralisé qui se prépare et dont le dispositif d’allumage se rode allègrement. La situation actuelle n'est donc que transitoire, le degré de pourrissement n'étant pas encore optimal pour favoriser l'émergence de la vie et la montée collective en humanité !