Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 13Article 613447

Opinions of Friday, 13 August 2021

Auteur: Zona Coker

Retrait de signature à Ngoh Ngoh: Chantal surveille Mvondo Ayolo de près

L'équipe des voyageurs de genève est pris dans son propre piège L'équipe des voyageurs de genève est pris dans son propre piège

L'extrême proximité qui existe désormais entre le Directeur de Cabinet Civil (DCC), Samuel Mvondo Ayolo et son patron Paul Biya fait croire désormais que le tout puissant Ferdinand Ngoh Ngoh perd de plus en plus de terrain dans cette guerre de positionnement qui se joue au palais d'Etoudi. A Genève, où séjourne depuis quelques semaines déjà le couple présidentiel, c'est Samuel Mvondo Ayolo qui règne en maître dans la gestion des affaires de l'Etat, laissant à Ferdinand Ngoh Ngoh resté à Yaoundé l'édifice du palais d'Etoudi à gérer. C'est ce que démontre l'activiste proche du régime Biya, Zona Coker, dans l'analyse ci-dessous.

Jusqu'ici, c'est le SGP Ngoh Ngoh qui maîtrisait la signature des décrets présidentiels à Etoudi, on peut avoir un revirement de situation du côté de l'intercontinental avec le dcc Mvondo Ayolo qui peut désormais prendre le contrôle des décrets présidentiels. La façon que le dcc est entrain de nous présenter son CV et de prendre les devants dans la communication pendant ce voyage, tout est désormais possible. Biya n'étant pas au Cameroun, Ngoh Ngoh ne peut donc pas nous sortir les décrets signés par lui. Cela veut dire que tonton Ayolo a un avantage et nous le voyons sur les documents qui sortent aujourd'hui au nom de Biya Bi Mvondo. Heureusement que Chantal de Cannes veuille au grain pour que les Dja-et-Lobistes ne le fassent pas à l'envers à elle et à son frère du village à Genève.

Parlant de Genève, l'équipe des voyageurs est pris dans son propre piège. Ayant annoncé au peuple camerounais que leur président est parti pour un court séjour à l'étranger, ils doivent maintenant transformer celui-ci en mission diplomatique pour justifier le long séjour et éviter le piège des talibans qui sont entrain de faire le décompte des jours que l'homme invisible est autorisé à passer en Suisse avant de déclarer la vacance du pouvoir. Il paraît que c'est 45 jours et il lui en reste 15.

Du coup, Biya Bi Mvondo s'est déjà manifesté en déposant son nom sur deux papiers qui n'ont absolument rien à voir avec le Cameroun, un pour compatir à la douleur du jeune dictateur tchadien qui selon le papier officiel est en deuil, un autre papier signé par Biya Bi Mvondo lui-même pour féliciter une canadienne d'origine camerounaise qui a été nommée sénatrice au parlement de son pays le canada. Mes chers patriotes opportunistes de Biya Bi Mvondo, je crois que votre patriarche n'est pas très inspiré. Donnez-lui les meilleures idées pour faire un travail qui parle au camerounais, tel que les condoléances aux familles qui ont perdues les leurs sur nos routes, dans la guerre du NO-SO ou à l'extrême nord face à Boko-Haram.

Selon Menye l'Atalakutiste Biyayiste en attente d'un décret de la haute instruction de son patriarche depuis quelques années, le remaniement ministériel est en cours de téléchargement. Pour que son nom ne soit pas oublié sur la liste des décrets de la dernière chance, tara Menye multiplie les Fake news et les petits mots vulgaires sur sa page pour prouver son amour à son gourou. Franchement frère, je ne crois pas que ton nom serait là oooh. Disons-nous les vérités vivants. Que tonton Ayolo te trouve plutôt une petite place dans une ambassade quelque-part ailleurs qu'à paris; étant donné que le vieux Ketchankeu ne voudrait pas te voir chez lui à la porte d’Auteuil.

La famille, imaginez un seul instant que pendant que Ma'a chan est entrain de vivre sa best life à la côte d'azur, bimmm, Mvondo Ayolo et son cousin Biya Bi Mvondo sortent les décrets du remaniement qui ne portent pas le nom de Ngoh Ngoh ou même celui de Bidoung Kpatt ; l'intercontinental va prendre feu le jour-là. Les kongossayeurs qui ont les oreilles à Etoudi disent que la sœur là se fâche souvent très très mal. En tout cas, le vieux risque de surprendre les talibans en atterrissant à Nsimalen un jour avant le jour-j prévu pour la déclaration de la vacance du pouvoir de papi. Je vais observer la scène à distance. ABIM TE !