Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 10 13Article 548359

Opinions of Tuesday, 13 October 2020

Journaliste: Iyo Gogo

Rentrée scolaire et vaccination: de l’aliénation perpétuelle à la stérilisation forcée

Le programme d’éducation au Cameroun ne donne pas envie d’accoucher.
Cette semaine du 05 a été jour de rentrée scolaire au Cameroun, après de longs mois forcés de congés dus au Covid 19. Je ne voudrais pas revenir sur les même manquements et insuffisances d’infrastructures pour les nos enfants particulièrement dans la zone du Septentrion, du Sud et de l’Est. De toutes les manières, les Ecoles aux NOSO, ce n’est rien d’autres qu’une autre année de plus grillée.

Mais ce qui m’a bien attristé, c’est que l’école dans laquelle retournent nos enfants est une école qui vient a nouveau d’avaler une nouvelle génération des nos enfants, et forcement de notre élévation dans l’abrutissement.

J’ai regardé dans tous le Cameroun, une école ou je pourrai inscrire un enfant sans qu’il ne soit à la merci des enseignants créationnistes, aliénants et aliénés qui vont s’abstenir de l’endoctriner, même subtilement par la religion, je n’en ai pas trouvé : Ayant fréquenté dans une école coranique, je maudis désormais ces maitres tyranniques et terroristes qui ont un talent fou a semer la haine du monde, de la différence religieuse, du sexe opposé, et le mépris des non-musulmans dans l’esprit de jeunes enfants. Je vous épargne des violences corporelles et sexuelles des pédophiles qui y jouent les savants religieux.

Mettez votre enfant dans les madrasas, il ressortira demi-Aboubakar Shekau… et esclave parfait de l’homme arabe blanc ; Puis, j’ai vu les écoles chrétiennes : les Eglises de réveil pullulent et polluent désormais l’espace éducatif avec les vieux endoctrineurs traditionnels que sont les pédophiles de l’Eglise Catholique et les cupides des Eglises protestantes.

Enfin, j’ai regardé même dans les écoles publiques, et même privées laïques : mais le pire là-bas est que les enseignants et les enseignantes sont souvent des adeptes et agents cachés de l’Islam ou du Christianisme. Je vois des écoles publiques où on instruit la prière pendant les rassemblements du lundi et à chaque début des cours ; je vois des maitresses décapées et faux cheveux sur la tête qui lisent la Bible aux élèves, viennent au cours avec des crucifix sur a leur cou ou du voile islamique sur leur tête.
D’ailleurs, presque tous sont des vacataires ou des personnes qui ont payé le concours et le recrutement.
J’ai cherché une école Kamite, une école dans laquelle on pourrait enseigner à mon enfant à ne pas avoir honte des richesses ethniques du Cameroun, une école ou on commencerait par le Culte des Ancêtres, a notre Maât, a notre Trinité Ausar (Osiris) – Aset (Isis) et Hor (Horus), les Humanités classiques Africaines.

La rentrée scolaire a recommencé avec les mêmes poisons pour ces nouvelles vagues de nos enfants des mensonges historiques qui sur l’Afrique, des mensonges que même l’Occident ne valide plus, les mêmes programmes inopérants dans une mondialisation qui exigent plus de pragmatisme, de pratique et de personnalité et de confiance en soi ; des livres scolaires de Crèche, Maternelle et primaire dans lesquelles on apprend a nos enfants a colorier des fraises, et lire la pornographie ; On leur enseignera encore que Um Nyobe et Moumie étaient des terroristes, et De Gaulle le sauveur de l’Afrique ; que Ahidjo et Semengue des héros nationalistes, Ntumazah un mécréant ; que Paul Biya est le père de l’indépendance, que Marthe Moumié ne représente rien pour figurer dans les livres d’Histoire et même de morale, mais Chantal Biya la vertu incarnée et la mère de la Réunification+. Et au fond, cela ne servira à rien, car pour finir ce sera la longueur de ton bras, et non de ton crayon, qui te permettra si tu es pauvre d’entrer au BIR pour tuer tes Compatriotes anglophones, si tu es muna de bobo, d’entrer à l’Enam pour vider les caisses publiques.

Ne l’oubliez jamais : les Voyous de la Présidence, de la Police, de la Gendarmerie, de l’Enam, de l’Armée sont le fruit de cette école d’Ahidjo et Biya, les brigands intellectuels bipolaires et volte-face comme les Agrégés et Docteurs des Universités du Cameroun qui luttent contre le changement sont les fruits pourris de ce système ; les sardinards les Camerounais de 65 ans qui n’ont jamais travaillé, les Shakiro, Nathalie Nkoah, Yvanna Essomba, Coco Emilia, les Steve Fah…. et toutes ces contre-valeurs déscolarisées, sans oublié les immigrés de Mbeng anciennes prostitués de Tik Tok qui font l’actualité et l’éducation morale sur internet sont en réalité les victimes de ces programmes d’éducation inopérant et de ces détourneurs de fonds publics. Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les Camerounais qui ont été influencés par les contre-valeurs et les programmes soi-disant sérieux du Cameroun sont des cancres ici en Mbeng ? Observez bien, et observez juste, (je dis bien juste l’observation) : Ici en Occident, les Camerounais qui soutiennent Biya, c’est-à-dire les victimes les plus aliénées par le RDPC sont en majorité des brigands, des jongleurs malfaisants, des prostituées ou anciennes prostituées, des personnes sans éducation et instruction et des parasites de l’Economie qui ne comptent que sur l’escroquerie, des allocations, les primes d’espionnage versées par les agents du RDPC et de la DGRE, bref de la corruption et du parasitisme pour s’en sortir pour avoir fui un Cameroun qu’ils présentent paradoxalement comme un Paradis. Tandis que ceux qui soutiennent Maurice Kamto sont majoritairement des personnes insérées socialement, économiquement, ils ont des projets, des valeurs. Quand bien même ils n’auraient pas de diplôme ou des papiers, ils ont des valeurs et vivent mieux décemment et dignement que les voyous incohérents de Biya. Mbeng ne triche pas avec son système : quand tu es bête et incompétent au Cameroun, tu es bête et incompétent à Mbeng ! Voila en realité la vraie différence entre Maurice Kamto et Paul Biya.

Paul Biya sera resté un homme extrêmement fourbe et malfaisant. Une catastrophe tribaliste pour le vivre-ensemble, l’épanouissement et la prospérité du Cameroun. Voilà l’Ecole, l’Education qu’il donne aux enfants, vos enfants qu’on apprend qu’il a ordonné de vacciner à l’insu des parents. Ou sont les panafri-Cons d’Afrique Media et du RDPC nous présentaient un résistant à l’impérialisme des capitalistes de la mondialisation ? Owona Nguini, Pougala, Nyamding, Njawe Fils, Bikoro, Bassilikin, Jean de Dieu Momo ? Tchiroma, etc.. sont où ? Biya le démocrate a ordonné la vaccination de vos enfants sans consulter les parents. Voilà votre homme du dialogue et de l’écoute ! Voila des enfants que demain on vaudra presentetr comme ayant du charactere et de la personnalité, le fer de lance de la Nation !
Ama Mazama avait finalement raison : Faites vos enfants, et éduquez-les vous-même à la maison. Mes enfants, je ne vais jamais les laisser trainer entre les mains de ces inconscients malfaisants. Vive le Homeschooling !
En tout cas, Bonne rentrée mes enfants, bonne rentrée mes futurs chômeurs et cancéreux !