Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 02 24Article 493843

Opinions of Monday, 24 February 2020

Journaliste: David Eboutou

Rapatrié d'Allemagne, il est pris pour un activiste de la BAS


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le compatriote en images se nomme NDAME LEON MARCEL. Il est aussi connu sous le pseudonyme de " GRAND CAPI". Il fait partie de la vague de camerounais qui ont été déportés de l'Allemagne pour le Cameroun le 17 février dernier relativement à une opération de rapatriement des personnes en situation irrégulière engagée par l'Allemagne depuis quelques jours. Une opération de rapatriement qui concerne toutes les nationalités.

Cette photo à l'image est celle qui a abondé sur la toile depuis quelques jours et les mêmes diffuseurs de haine et promoteurs de calomnie aux fins inavouées n'ont pas trouvé mieux que de s'emparer de la photo de ce compatriote pour crier partout qu'il était un membre de la B.A.S et qu'il a été rapatrié de ce pays pour avoir pris part aux casses des ambassades en Europe. Un grossier montage digne de sorciers!!

Voici la vérité. Ces photos ont été prises par notre compatriote lui-même le 16 février dernier au moment d'embarquer pour le Cameroun. Il le faisait pour mémoriser ce triste jour de sa déportation. Il disait pouvoir montrer cette photo à ses enfants un jour et leur raconter comment il a dû souffrir pour les élever et les voir grandir dans la dignité.

Notre compatriote NDAME LÉON MARCEL est entré en Allemagne en décembre 2015 au moment où les frontières avec l'Union européenne ont été ouvertes. Apres avoir erré de nombreux mois, il a fini par trouvé du travail en novembre 2016 au sein de l'entreprise IMPREGLON SURFACE TECHNOLOGY ou il a pu signer un Contrat à durée indéterminée (CDI) et gagnait ainsi dès lors bien sa vie, ce qui lui permettait de nourrir ses enfants et sa famille restée au Cameroun.

N'ayant jamais été interpellé une seule fois en Allemagne pour quoi que ce soit, ce compatriote payait régulièrement ses impôts et s'acquittait de ses factures tout en menant sa vie en toute tranquillité.

Vendredi 15 février dernier, très épuisé alors qu'il est en plein sommeil dans sa chambre aux environs de 1h30 du matin, la police allemande entre chez lui et l'embarque sans lui permettre de prendre un seul effet, pour le poste de police emi émigration. La nuit du 16 au 17 février, il est conduit à l'aéroport de Stuttgart et mis dans un vol en direction du Cameroun à 7h du matin.

Le motif de son expulsion qu'on lui a signifié est qu'il est entré en territoire allemand sans visa et que sa demande de naturalisation a été rejetée.

Il n'aura même pas eu le temps de retirer son argent en Banque, de vendre son véhicule ou de prendre quelques effets restés chez lui au moment de son interpellation.

Le compatriote jure n'avoir jamais reçu de lettre de libération du territoire comme c'est souvent le cas en de telles circonstances auquel cas, il aurait migré ailleurs.

Il est donc au Cameroun depuis le 17 février dernier auprès de ses parents et alors qu'il essaye de se battre avec ses amis et collègues restés en Allemagne pour pouvoir rentrer en possession de son argent et de ses biens après avoir travaillé pendant 04 ans d'affilée et payer ses cotisations pour sa pension retraite, il découvre finalement sa photo sur les réseaux sociaux ou quelques sorciers en ont fait un motif de jubilation au prétexte qu'il serait un membre de la B.A.S qui a été rapatrié.

Le pauvre NDAME LÉON face à cette médisance inutile et n'y comprenant rien, lui qui n'a jamais milité dans aucun parti politique ni aucune association ou organisation et qui menait sa vie tranquille tombe ainsi dans la déprime du fait de la méchanceté de certains camerounais.

En publiant ce témoignage, je souhaite que vous dénonciez vivement tous ceux qui ont utilisé l'image de ce compatriote pour s'en moquer et s'en réjouir de ce qui lui arrive. Que ceux-là sachent qu'il pleut sur tous les toits. Hier c'était lui, aujourd’hui c'est moi et qui sait demain ??

Je rappelle que ce frère a été rapatrié en compagnie de 05 autres compatriotes dont 02 femmes. Ils ont voyagé dans des conditions atroces, car menottés sur leurs sièges dans l'avion jusqu'à l'arrivée au Cameroun.
Faisons attention !!
Beaucoup de courage à toi mon cher NDAME LÉON..!!

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter