Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 05 18Article 513694

Opinions of Monday, 18 May 2020

Journaliste: Michel Biem Tong

Révélation: Beti Assomo en danger, un mouvement d'humeur menace l'armée Camerounaise


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L'armée camerounaise est traversée en ce moment par une grogne et l'une des causes de cette dernière est le détournement des 14 000 FCFA alloués aux militaires pour les entraînements du défilé de la fête nationale du 20 mai.

En effet, d'après une source anonyme proche du ministère camerounais de la Défense, depuis 2014, les soldats ne perçoivent plus les 14 000 FCFA octroyés à chaque militaire camerounais pour la participation aux entrainements du défilé : "cet argent est détourné par les chefs de bataillon. Cette situation créé d'énormes frustrations dans nos rangs, notamment pour nous qui sont au front (Lutte contre Boko Haram, guerre en zone anglophone, ndlr). Les éléments du RASS (régiment d'artillerie sol-sol) par exemple n'ont jamais reçu de cet argent. Pourtant cet argent est bel et bien débloqué. Après, on va accuser le président", raconte notre informateur.

Rappelons que cette prime d'entraînement pour le défilé du 20 mai est octroyée à chaque militaire, qu'il soit sur le front de guerre ou pas.. Cette année 2020, malgré la suspension du défilé pour cause de COVID-19, cette prime a ete octroyée : "certains chefs de bataillon ont déjà envoyé la prime à leurs éléments d'autre pas", indique notre source.

L'armée camerounaise exhale une forte odeur de corruption et de malversations financières qui non seulement sont monnaie courante mais aussi impactent négativement sur le moral des troupes au front. Imaginons par exemple qu'un chef de bataillon dispose de 500 soldats, s'il s'octroie à lui tout seul la prime de 14 000 FCFA destinée à chacun de ses soldats, cela fait 7 000 000 FCFA que ce chef de bataillon est sûr d'avoir pour lui seul chaque veille de défilé. Au grand dam de la troupe qui maugrée.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter