Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 01Article 475115

Opinions of Friday, 1 November 2019

Journaliste: Investigation Africa

Procès contre Laurent Gbagbo à la CPI: le rôle macabre de Maurice Kamto

Dans une vidéo devenue virale dans les réseaux sociaux, un investigateur africain accuse Le prof. Maurice Kamto d´être en mission de conquête de pouvoir au Cameroun au profit de la Francafrique et non du peuple camerounais. Une révélation qui risque de choquer plus d´un camerounais.

Selon l´investigateur le prof Kamto est employé ou partenaire du cabinet Lysias Partner à Paris. Un cabinet crée par Me Jean-Pierre Mignard. Jusqu´ici, rien d´anormal puisque le Prof Kamto est membre du barreau d´avocats de Paris. Mais c´est en regardant de près le profil du chef de Mr Kamto que les investigateurs se rendront compte qu´il n´est personne d´autre que cet avocat qui est à la source du mouvement « en marche » du président Macron. Il est aussi l´avocat de Ouattara le président ivoirien mis en pouvoir par force par l´armée française il y a quelques années. Il serait aussi l´avocat qui empêche l´ex président ivoirien Laurent Gbagbo de recouvrer la liberté et rentrer en côte d´ivoire, malgré la volonté de la cour pénale internationale de le libérer.


Selon l´investigateur, c´est au cœur de la Francafrique que le Prof. Maurice Kamto est allé trouver son plus grand support pour devenir le troisième président du Cameroun. Comme preuve, l´investigateur montre que le Prof Maurice Kamto est présenté dans le site web du cabinet comme consultant. Selon lui, cette page avait disparu lors des élections présidentielles au Cameroun après une première dénonciation.

Mais après la libération de Maurice Kamto par le président Paul Biya, il est de nouveau visible sur cette page à l´adresse : https://www.lysias-avocats.com/avocats/maurice-kamto/.

Sa volonté de se lancer dans les élections municipales et communales qui se préparent au Cameroun est le nouveau départ du plan de la francafrique après un échec cuissant face au président Paul Biya.

Si ces accointances et cette coopération du Prof Kamto avec le réseau francafricains s´avèrent vraies, le peuple camerounais doit sérieusement revoir le support qu´il apporte au Prof. Kamto car au lieu d´être au service des camerounais, il risque d´être encore celui qui va prolonger l´influence de la Francafrique au Cameroun après le règne du président Paul Biya.

La francafrique est très souvent accusée d´être à l´origine du frein du développement des pays africains francophones. Elle influence dans le milieu des affaires et de la politique en Afrique pour maintenir ces pays et leurs dirigeants dans le giron de des Elysees en France. Une influence qui maintient en vie le système néocolonial qui empêche le développement d´industries autonomes et compétitives contrôlées par des africains.

La liaison de l´employeur du Prof. Kamto avec le mouvement en Marche du président français Macron montre qu´en face il existe tout un réseau international puissant qui décide qui doit diriger quel pays dans le monde. Que ce soit en France ou en Afrique.

Les camerounais se souviennent que c´est avec la crise postélectorale crée par le Prof Kamto que la scission sociale s´est consolidée au Cameroun entre les peuples originaires de l´ouest et tous les autres peuples du Cameroun. Ces peuples de l´ouest étant accusés d´avoir suivi le ralliement tribal pour mettre le Prof. Kamto au pouvoir. Maintenant que ce dernier s´avère être un pion de la Francafrique, les peuples du Cameroun doivent trouver la voie de la réconciliation et du combat pour leur indépendance réelle de leur vrai ennemi qui est toujours et encore la Francafrique. En côte d´ivoire Me Mignard et ses commanditaires ont mis Ouattara un président du réseau de la françafrique au pouvoir par la force des armes.

Au Cameroun, l´armée camerounaise étant loyaliste, la francafrique a voulu passer par les urnes et le programme du Hold Up électoral pour placer leur pion au sommet de l´état du Cameroun. Mais ils ont trouvé en face plus fort et plus expérimenté en politique qu´eux au Cameroun. Le président Paul Biya savait déjà surement qui il avait en face et qui était derrière Kamto . Jusqu´où ira la francafrique pour ne pas perdre sa main mise sur le Cameroun ? Le dossier Bolloré qui est actuellement dans toutes les bouches au Cameroun est surement piloté par la Francafrique pour continuer à contrôler les ports du Cameroun au profit de la France.

Les camerounais devraient être extrêmement vigilants vis-à-vis du profil et des relations de ceux qui veulent prendre la gestion de leur pays et leur avenir afin que ces derniers travaillent vraiment pour eux et non pour des réseaux et pays étrangers. C´est ici que se trouve le plus grand combat de libération de l´Afrique.