Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 06 02Article 517537

Opinions of Tuesday, 2 June 2020

Journaliste: Boris Bertolt

Pouvoir de gré à gré: Mvondo Ayolo passe à l'étape suivante


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Le 23 avril 2020, Mvondo Ayolo, directeur du cabinet civil de la présidence de la République a écrit au PCA de SOPECAM, Joseph LE, pour reconduire les contrats pour deux ans de Angoula Owono et Badjang Ba Nken. Badjang Ba Nken est directeur de la rédaction de Cameroon Tribune depuis 2011 et Angoula Owono, originaire de la famille présidentielle à Nanga Eboko, est Directeur des Systèmes d'information.

Faut-il rappeler que les deux sont déjà bénéficiaires d'une prolongation d'activité de deux ans signée en 2018 après une correspondance similaire du Sg Pr, Ngoh Ngoh.

Mais tout l'enjeu se situe dans la succession de Marie Claire Nnana à la tête de la SOPECAM. Mvondo Ayolo voudrait garder dans la boîteson ami Badjang Ba Nken, fidèle du PCA par ailleurs, et Ngoh Ngoh voudrait que le Nanga Eboko le plus haut placé soit en pôle position au moment où Paul Biya voudrait remplacer Marie Claire Nana.

Dans le gouvernement éventré en avril dernier, Marie Claire Nana était annoncée comme Ministre Chargé des missions à la présidence de la république. Or, selon le décret du président de la République régissant les entreprises et établissements publics de 2019, article 27, il est clairement dit que les prolongations d'activités des personnels est interdite.

Marie Claire Nana, DG de SOPECAM fait également ses propres calculs pour positionner ses poulains. Le DG Sopecam a décidé d'inscrire le point dans l'agenda du prochain Conseil d'administration. Chaud devant.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter