Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 04 28Article 593743

Opinions of Wednesday, 28 April 2021

Auteur: Sismondji Bidjocka

Plainte à Paris: Sismondi Bidjocka déshabille puis lave proprement Me Touko du MRC

Amedé Touko Amedé Touko

Le Tribunal judicaire de Paris a débouté hier mardi 27 avril 2021, une bande de cinq individus qui étaient allé porter plainte contre leur pays chez l’ex colonisateur. Ahurissant ! Des enfants, Non ! Des adolescents non plus, mais plutôt cinq Gaillard dont trois barbus, tous vêtus de chemisettes avec l’effigie du professeur.

Ils ont été déboutés pour imposture et usurpation ; en réalité, un seul d’entre eux est allé à l’université, les quatre autres sont des commerçants dont l’un importateur de bâton de manioc à partir du Cameroun qu’il revend aux restaurants Camerounais de France. Cette activité-là ne vous qualifie absolument pas au titre de Juriste Le contenu textuel de ladite plainte est lamentable. En trois minutes d’audience, le tribunal les a débouté.
Le 21 septembre 2020, une plainte a été déposée auprès du tribunal judicaire de paris contre les autorités Camerounaises et contre X, pour torture et traitement inhumain et dégradant.

Cette plainte a été déposée par une association de juristes crée le même jour en France, dénommée RESPONDE VIA VOCATUS, qui affirme vouloir défendre les leaders politiques africains qu’ils considèrent en danger, de part leur engagement politique, et selon eux c’est le cas d’un parti de l’opposition nommée MRC Dirigée par Maurice Kamto, DONT des membres sont encore détenus. Amedé TOUKO est le responsable de cet association constituée de cinq personnes, des membres du bureau uniquement qui n’ont pas pu se départir des considérations tribales ; tous originaires de l’Ouest, ils sont tous du village Bayangam.

Madame Monsieur chers auditeurs.

Je l’ai souvent dit je ne me fatiguerais jamais à écraser la bête tribale. Voyez-vous la bêtise simiesque n’a pas de limites. Au-delà de nos divergences, ont-ils pensé à la république, à l’état ?

Nous avons ici à faire à un groupe d’individus qui n’ont aucune considération pour la république, et qui sont prêt à livrer leur pays pour une bouchée de pain, car pour se lever un matin, aller chez le colon, porter plainte contre son pays, il faut avoir des baloches qui ne tiennent pas dans son pantalon.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter