Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 28Article 476998

Opinions of Thursday, 28 November 2019

Journaliste: Jules Marie Kemajou

'On a peut-être rien à perdre à attendre Maurice Kamto'

Le retrait du MRC demeure une énigme,et pourquoi ? C’est le droit absolu pour chaque parti de se présenter à une élection ou pas . Mais le cas présent suscite des interrogations et les raisons évoquées ne permettent pas de convaincre dans l’absolue.
Si le Mrc au sortir des présidentielles avaient annoncé qu’il n’irait plus à une prochaine élection sans les réformes des irrégularités relevées ,on comprendrait aujourd’hui sa posture.

Ce qui est curieux,c’est à la fin du délai de dépôt des candidatures ,que cette décision a été prise. Les cautions ont été réglées,les frais des candidatures versés,les énergies déployés.

Il semblerait que l’annonce a échappé à certains tenors,qui ont appris même la nouvelle pendant qu’ils bouclaient leurs dossiers.

Compte tenu de tout ce qui précède,si le MRC n’a pas l’assurance ,que les préalables évoquées trouveront à court terme une solution,ça serait un suicide politique ,puisque le parti ne pourra pas concourir ni aux Regionales, ni aux sénatoriales et présidentielles à venir.

Conquérir le pouvoir ne se fait pas nécessairement par UN TOUT, mais par PALIER.Il pouvait rentrer à l’assemblée nationale, même minoritaire, et faire autrement.DES techniques dans ce sens existent que je ne veux pas énumérer ici. Techniques que ses prédécesseurs par objectif plus LUCRATIF que politique,n’ont pas utilisées.

À moins que je ne sois pas dans le secret des Dieux,et que ce boycott vise un objectif à découvrir bientôt,Je ne peux conclure que par ces citations :” QUI VIVRA VERRA ” ou,” ON A PEUT-ÊTRE RIEN À PERDRE À ATTENDRE “.