Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 03 31Article 585226

Opinions of Wednesday, 31 March 2021

Auteur: www.camerounweb.com

Nadège Tatiana Mapigoue livre sa lecture de la politique du Cameroun

La Coordinatrice adjointe Régionale des Femmes Socialistes du Littoral SDF pense que tous les jeunes doivent se mobiliser autour de tout jeune qui ose, qui s’engage, dans tous domaines de notre société pour nous permettre de défendre nos droits.

La société camerounaise est une société essentiellement composée de jeunes. C’est un fait attesté par le recensement général de la population camerounaise réalisé en 2006 et publié en 2010.
Selon ce recensement l’âge médian est de 17,7 ans tandis que l’âge moyen serait de 22,1 ans.
La population ayant moins de 25 ans représenterait 64%. Les 60 ans 5%.

Constat fait, la majorité des partis politiques Camerounaise ont à leur tête des Leaders, Combattants des années de braises (indépendance, années 90) pour ne citer que cela. Cette jeunesse ne s'identifie pas en la plupart d'où leur désintéressement à la chose politique Nationale.
Alors, pour le dynamisme de la scène politique Camerounaise, on a besoin de nouveaux leaders, ceux sur qui cette jeunesse doit s'identifier, et surtout se reconnaître.
Ceci pourrait faire bouger les choses.

Voyons voir

- 52% de jeunes au Cameroun vivent dans les grands centres urbains.
- 30% des chômeurs sont des jeunes de moins de 30 ans.
- 22% de ces jeunes au chômage résident dans les villes de Douala et de Yaoundé.
- 36% de ces jeunes chômeurs seraient titulaires d’un diplôme universitaire.

Bien que ces chiffres datent déjà, ils ne demeurent pas loin de la réalité d’aujourd’hui où les jeunes continuent de faire face à la même problématique de l’insertion socioprofessionnelle et politique.

Un adage dit ceci: si tu n'es pas présent où les décisions sont prises en ton absence, tu ne pourras que subir les résolutions prises.

Nous jeunes, nous devons nous mobiliser autour de tout jeune qui ose, qui s’engage, dans tous domaines de notre société pour nous permettre de défendre nos droits !!! Car si à chaque instance de prise de décision il y a un jeune, nos maux décrits plus hauts s’inscriront plus tard dans le passé.

Oui pour les jeunes à la tête des partis politiques

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter