Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 07 15Article 527515

Opinions of Wednesday, 15 July 2020

Journaliste: Michel Biem Tong

Négociations avec le régime Biya: le Colonel Bamkoui corrompt déjà les sécessionnistes


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

De tout l'article de l'aîné Boris Bertolt sur les pourparlers entre Sisiku Ayuk Tabe et le gouvernement camerounais, les inconditionnels d'Ayuk Tabe ont retenu ceci parce que ça les arrange : "Le colonel Bamkoui va effectuer seulement aux États-Unis au moins trois voyages. Il sait que Paul Atanga Nji est passé par là et n’a pas pu. Bamkoui rencontrera à plusieurs reprises plusieurs leaders de l’Ambazonie dans des hôtels et restaurants. Ses invités ne rentreront jamais bredouille. Quelques enveloppes avaient été préparées depuis le Cameroun. Parmi ceux reçus par Émile Bamkoui figure: Akwanga Ebenezer, Chris Anu et autres." Pour eux, Chris Anu, le secrétaire à la communication du Interim Government de Sako Ikome est un corrompu vendu au régime Biya pour avoir pris l'argent de Bamkoui, un de ses agents.

Mais ils font fi de ceci : "Après moult débats les séparatistes ambazoniens posent leurs conditions revues: les militaires doivent retourner dans les casernes et effectuer des opérations de sécurité. Ils sont prêts à accepter une libération par vagues mais sortiront en dernier. Ils n’ont aucune objection à engager les discussions avec le gouvernement...", parce que dans ces conditions revues lors des pourparlers du 2 juillet 2020, Sisiku Ayuk Tabe donne la possibilité au pouvoir de Yaoundé de garder la mainmise sur le Southern Cameroons.

Alors sur quoi Sisiku Ayuk et son équipe comptent donc discuter à partir du moment où ils laissent la possibilité aux soldats camerounais de continuer les opérations de sécurité dans un Southern Cameroons en quête d'indépendance ? J'attends la réponse des activistes pro-Ayuk Tabe qui ne cessent de me prendre à partie depuis un certain temps.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter