Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 07 01Article 605560

Opinions of Thursday, 1 July 2021

Auteur: Cabral Libii

Nécrologie : le vibrant hommage de Cabral Libii à Wes Madiko

Il est entré dans l'éternité. Il est entré dans l'éternité.

Le député Cabral Libii vient enfin de rendre hommage à l’artiste Wes Madiko décédé il y a quelques jours. Au sujet du défunt, l’homme politique n’a pas manqué de faire l’éloge d’un génie de la musique, une pièce unique du riche patrimoine camerounais. Il a salué au passage un valeureux artiste qui est entré dans l’éternité. Lire en intégralité son éloge funèbre.

Finalement Wes Madiko est décédé sans que je ne sache en quelle langue il chantait. Je n'ai jamais cherché à savoir de quelle partie du Cameroun il venait. Et pourtant, enfant, je mimais ses chansons comme si c'était ma langue maternelle. Jusqu'aujourd'hui, je ne sais pas toujours ce que veut dire "Awa awa" ou "Alane".

La musique se moque des frontières et des identités. Quand c'est beau, c'est beau. Le beau est une valeur universelle qui s'impose à tous. Wes Madiko était un génie de la musique, une pièce unique de notre riche patrimoine culturel. Une métaphore compare les génies aux lumières des éclairs qui transpercent notre ciel et vont se cacher au fond de la voie lactée. Demeurant ainsi hors de portée de la corruptibilité et de la médiocrité de notre condition humaine. Cette médiocrité qui justement nous empêche des fois de reconnaître les génies et leur donner la place qu'ils méritent de leur vivant.

Et pourtant, même sans panthéon, Wes Madiko est entré dans l'éternité. Ses œuvres lui survivront à jamais. Le PCRN par ma voix s'incline devant sa mémoire et adresse ses condoléances à sa famille et à tous les amoureux de la culture dans le monde.