Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 20Article 506482

Opinions of Monday, 20 April 2020

Journaliste: Me Amedee Dimitri Touko Tom

Mort ou vivant, Paul Biya est fini

La lutte de libération du Cameroun se trouve aujourd’hui piégée par la disparition et ou réapparition de Paul BIYA.
Ce débat est sans intérêt, voire dangereux, tant il peut être un facteur de démobilisation militante.

BIYA mort ou vivant, cela ne change rien quant à la solution à envisager pour mettre un terme à ce régime néo-colonial.

La réalité, c’est que BIYA comme je l’ai démontré, est désormais sous-tutelle de fait. Le pouvoir réel est exercé par ses tuteurs, au premier rang desquels se trouve son épouse. Ce qui signifie en réalité que, la transition ou le gré à gré dont on parle, est déjà effective.

Si Paul BIYA est décédé, comme le pensent certains, que doit faire le peuple camerounais pour récupérer le pouvoir qui lui a été volé depuis plus d’un demi-siècle par une mafia néo-coloniale ?

Si Paul BIYA est en vie, comme je le pense, en indiquant qu’il serait dans un très mauvais état de santé physique, que doit faire le peuple camerounais pour se sortir de cette dictature sanguinaire qui lui a volé son passé, son présent et son avenir ?

La réponse à cette question est UNIQUE. Il faut changer ce régime criminel et la démarche pour y parvenir est également UNIQUE. Il faut résolument inscrire l’action de l’opposition camerounaise et des forces du progrès, dans ce que j’appelle LA DÉMARCHE INSURRECTIONNELLE POPULAIRE.

Le peuple camerounais doit, quelque soit la situation de BIYA aujourd’hui, MORT ou VIVANT, récupérer par lui même le pouvoir. Envisager en l’état, des voies institutionnelles de prise du pouvoir, procède simplement de l’irresponsabilité ou de la fourberie politique.

Le peuple camerounais doit se préparer à son grand printemps. Les leaders politiques et d’opinion doivent l’accompagner désormais dans cette démarche.

Telle me semble être la voie, l’unique voie , qui permettra de secouer l’apathie générale, de redonner espoir à ce peuple, à qui on a tout arraché : la fierté, la liberté, l’espoir.

Me Amedee Dimitri Touko Tom

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter