Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 10 30Article 474996

Opinions of Wednesday, 30 October 2019

Journaliste: Modestine Carole Tchatchouang Yonzou

Modestine Carole Tchatchouang dévoile le vrai visage du MRC

LE MRC OU UNE SECTE DÉGUISÉE EN PARTI POLITIQUE?

UN EXEMPLE CONCRET

Tenez par exemple, le cas de Mr Max Senior Ivoire, ce monsieur qu’on ne présente plus est l’égérie des mouvements dans la diaspora en soutien au MRC. Vendredi, il a osé critiquer la cohérence entre le combat qu’ils mènent contre le hold-up électoral et la démarche du MRC qui consiste à aller aux législatives et municipales.

La sanction a été immédiate! Pour un monsieur qui avait toujours un minimum de 200 likes allant jusqu’à 1000 likes sous certaines de ses publications, depuis cette sortie, non seulement le monsieur s’est fait copieusement insulté, mais aussi, ses publications en ce moment peinent à rassembler 5 réactions.

Comme exactement dans une secte, ils vous célèbrent et vous couvent de louanges et d’éloges tant que vous dansez au rythme de la musique du Gourou sans jamais le questionner. Le jour où vous osez même pour une seule seconde remettre sa démarche en question, il lance immédiatement la Fatwa contre vous.

Souvenez-vous, ils ont essayé la même méthode avec moi, allant à me dire que je n’aurai plus dix réactions sous mes publications...Ce que nos chers Talibans ignoraient c’est que déjà et en 2017, c’est à dire très longtemps avant les élections, j’avais déjà plus de 100.000 followers sur seulement ce profil et plus de 50.000 membres dans mon groupe Alternance Politique Au Cameroun ????????. Autrement dit, c’est plutôt moi qui ai largement contribué à faire connaître leur Gourou et pas l’inverse. D’ailleurs, ma côte de popularité à même plutôt chuté quand je lui ai donné mon soutien, car mes fans avant m’aimaient pour mon combat pour la justice pour tous et non pour porter un Gourou au pouvoir.

En conclusion, retenez bien que ces Talibans n’ont aucun respect pour les combattants de la liberté que nous sommes. Leur but c’est uniquement de vous embrigader dans leurs sectes pour se servir de vous. Si vous ouvrez les yeux, ils vous massacrent, car on ne quitte pas aussi facilement une secte...Seul les esprits forts comme moi peuvent les défier.

Face à cette situation, Max Senior Ivoire a donc deux options :

1. Soit, il se met dans une posture de dissonance cognitive en continuant de foncer comme un mouton en acclamant tout ce que fait le Gourou même si c’est en divergence avec son opinion...Alors, les Talibans vont le pardonner et reviendront lui verser des roses sous les pieds tout en lui demandant de ne plus jamais oser critiquer le gourou...

2. Soit, il poursuit dans sa lancé en mettant à nue les incohérences du Gourou et dans ce cas, qu’il s’attend après moi au deuxième plus grand lynchage de l’histoire de notre pays. Pour s’affranchir une fois pour toute de la secte, il devra s’apprêter à traverser le désert où sa survie ne tiendra qu’à un bout de fil. S’il survit, il redeviendra alors un vrai combattant libre qui ne parle et n’agit que selon sa conscience et non téléguidée par des criminels qui l’utilisent à poser des actes dont lui seul payera le prix.

MALHEUREUSEMENT, POUR RENAÎTRE IL FAUT D’ABORD MOURIR!

La question principale en ce moment est donc de savoir s’il va s’affranchir en affrontant la périlleuse traversée du désert qui pourrait déboucher sur sa mort et sa renaissance où va t-il à jamais signer le pacte de sang avec la secte et en devenir le vaillant esclave pour le restant de ses jours....L’AVENIR NOUS LE DIRA...En attendant, nous lui souhaitons beaucoup de courage et lui disons toute notre sympathie.

Il ne fait l’ombre d’aucun doute que ce monsieur était parmi les personnes qui contre moi ont lancé la Fatwa, qu’importe! Maintenant ils commencent petit à petit à comprendre ce que j’essaie de leur faire comprendre avec des mots très simples depuis plus d’un mois.

UN JOUR VIENDRA OU VOUS DIREZ QUE JE SUIS PROPHÈTE...!!!

Pour reprendre William Shakespeare : La vie n'est qu'un fantôme errant, un pauvre comédien qui se pavane et s'agite durant son heure sur la scène et qu'ensuite on n'entend plus ; c'est une histoire dite par un idiot, pleine de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien...


Dr Modestine Carole Tchatchouang Yonzou