Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 03 26Article 501124

Opinions of Thursday, 26 March 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Malversations - Coronavirus: Camair-Co est à terre !

Enfin, il était temps, l’Autorité aéronautique du Cameroun (Cameroon Civil Aviation Authority, CCAA) vient de prendre une décision courageuse; celle de suspendre l’exploitation de l’avion Q400 récemment loué auprès du Sud-Africain CemAir, un cercueil volant !

L’entreprise étant en tension de trésorerie, le seul avion MA60 de 48 places est cloué au sol par manque de cash pour satisfaire aux exigences des fournisseurs de carburant. Le DG pensait avoir trouvé la parade avec la publication d’une note mettant en avant la pandémie de COVID-19...

Ci-dessous les vrais raisons:

La décision est tombée hier 24 mars 2020 après un rapport alarmant des experts de la CCAA qui relève de nombreux écarts de sécurité.

La réunion de crise convoquée en urgence par le Mintrans/PCA mercredi dernier à Yaoundé n’a pas aidé à éteindre le torchon qui brûle depuis quelques mois entre les acolytes d’hier.

Plus grave encore, les malversations relevées dans l’analyse des contrats de location d’aéronefs et le non-respect des normes réglementaires de l’aviation civile (grande visite d’un avion contractée dans un centre non agréé par la CCAA).

Certaines sources bien introduites dans le cabinet annoncent l’ouverture d’une enquête criminelle dans la location d’un avion vétuste de type Boeing 737-400 auprès d’une compagnie Ukrainienne créée il y’a seulement quelques mois.

Comme quoi, il fallait rapidement rattraper les erreurs complices de l’Autorité suite à une précédente note d’alerte relayée largement dans les réseaux sociaux depuis le 10 mars dernier.

Comment expliquer au Ministre des Finances que l’avion loué et payé par l’argent du contribuable Camerounais depuis trois semaines n’est toujours pas en exploitation ?

Que deviendront les centaines de millions décaissées à cet effet?

Sommes-nous face à un autre scandale de détournement des deniers publics? Triste fin pour Njipendi & Co mais surtout pour l’étoile du Cameroun !

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter