Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 07 03Article 605932

Opinions of Saturday, 3 July 2021

Auteur: Iyo Gogo

Mafia politique et s3xuelle: voici comment Laurent Esso a exfiltré Wilfrid Eteki du Cameroun

Laurent Esso n'a bâti sa carrière de magistrat que sur la magouille et l'injustice Laurent Esso n'a bâti sa carrière de magistrat que sur la magouille et l'injustice

L'affaire Malicka, du nom de la jeune fille filmée dans une vidéo à caractère pornographique dans les bureaux du journaliste Martin Camus Mimb, continue de révéler la vraie nature des relations qu'entretiennent certaines autorités politiques avec des "influenceurs" camerounais.

Dans une révélation digne d'un film de la mafia italienne, l'activiste Iyo Gogo, proche du MRC, dévoile les personnalités de haut rang qui ont aidé Wilfrid Eteki à quitter le Cameroun malgré la plainte déposée contre lui. Le principal "chef de gang" serait le ministre de la justice Laurent Esso, avec qui ce dernier entretient de relations un peu particulières.

La rédaction de CamerounWeb vous propose l'intégralité des révélation

Je vous ai dit dans mon dernier article sur Coco Argentée que M. Camus "gueulait" au départ parce qu'il comptait sur ses connections avec les puissants du système Biya et que Eteki Wilfrid fanfaronait depuis parce qu'il avait la protection tribaliste du ministre d'État, ministre de la Justice Laurent Esso.

Wilfrid Eteki, en plus d'être un pervers vicieux comme nous le savons tous, ou comme l'a bien décrit Boris Bertolt, un proxénète connu et reconnu, est en réalité un agent privé du système Esso. C'est fort de sa protection que aucun Procureur de la République, relevant du Ministère de la Justice que commande Laurent Esso ne peut donner suite à toutes les plaintes portées contre Wilfrid Eteki dont le feu père, patriarche et franc-maçon et la mère fausse opposante à Paul Biya étaient restés proches.

Wilfrid Eteki est l'un des pendants Sawa de ce que beaucoup de jeunes prétendues "influenceuses et modèles réussies d'affaires" et anciennes prostituées de luxe ont été pour feu Belinga Eboutou, Fame Ndongo, Motaze Louis-Paul, René Sadi, Ngoh Ngoh Ferdinand, Atanga Nji, Mebe Ngo'o, Samuel Eto'o.

Wilfrid Eteki, au sens stratégique et politique, c'est la version masculine des Nathalie Nkoah, Coco Emilila, Yvanna Essomba, Flore de Lille, Stella d'Anango, toutes ces anti-modèles que vous entendez souvent être appelées la "nourriture des grands".... et d'une de leur "aînée" dans ce métier dangereux, la sœur du célèbre feyman Donatien Koagne, qui avait été retrouvée égorgée à Bastos. Si vous comprenez ça, vous saurez pourquoi la guerre Eboutou Belinga vs Eto'o, assassinat de Mgr Balla, Jeanne Irène Biya, Engelbert Mveng, Fombor, c'était une histoire de sexe ou sextape!

Ses personnes sont protégées en fonction des proies ou faveurs sexuelles qu'elles même fournissent à leur sponsor. Mais aussi grâce aux informations qu'elles collectent ou soutirent sur les projets, ambitions ou sur la sexualité des potentiels concurrents politiques, des hommes d'affaires...
Laurent Esso est à mon avis et dans les faits le plus digne successeur de feu Omgba Damase dans le manœuvre de la mafia politique et sexuelle. Il ne lui manque qu’ouvrir ou prendre des actions dans les studios clandestins de production de films porno au Cameroun.

En fait Omgba Damase était le premier et peut-être le plus grand proxénète de Yaoundé et du Caméroun. Il était un agent français et ami de Jacques Foccart qui se cachait derrière le mécénat et la mode dans les milieux parisiens. Or c'était aussi un gros trafiquant d'armes, de drogues et de sexe (homo, hetero, zoophile, scatophile). Certains Ayissi sont passés entre ses jambes.

Comme Philipes Mbarga Mboa et Gregoire Owona, c'était un partouzard bien connu avec les petits garçons qui avait la particularité de fournir pour argent ou pour piéger ses adversaires des jeunes enfants (garçons comme filles) à des invités de Paul Biya, des élites politiques, diplomatiques, financières et religieuses de la République, car il contrôlait presque toutes les boites de nuit, lieux de prostitution de Yaoundé dont il était d'origine. Et c'est le travail que mène aujourd'hui Laurent Esso qui espère être Président de la République. Et Eteki est un de ses protégés.

En plus d'être toujours mêlé à des affaires de corruption et retrocommissions, (achat matériel militaire avec les Français), et après les soupçons d'assassinat du journaliste Bibi Ngota, et de Charles Ateba Eyene, on nom est de plus en plus cité dans les scandales sexuels et la protection des délinquants sexuels. (Amougou Belinga, et l'assassinat Fombor pour une sextape partouzarde dans laquelle il apparaîtrait et aujourd'hui Eteki Wilfrid et pour qui il a instruit de bloquer l'aboutissement d'une citation directe.

Laurent Esso n'a bâti sa carrière de magistrat que sur la magouille et l'injustice. Et le premier a avoir bénéficier de son carriérisme et opportunisme s'appelait Paul Biya donc le convoi au temps du Président Ahidjo avait tué un enfant à l'Ouest. Laurent Esso y étant en fonction comme Procureur (ou Magistrat) avait tué le dossier, permettant à Biya d'échapper à une sanction d'Ahmadou Ahidjo. Et depuis, ils ne se sont plus quittés, Biya faisant régulièrement appel à son sens naturel et facile de l'injustice pour régler les comptes à des adversaires politiques (Citoyens, Activistes, Opposants) ou de la République (Sécessionnistes).

Voilà la moralité de celui qui veut diriger le Cameroun, c'est son mépris innée, sa surdité arrogante devant les plaintes légitimes des avocats anglophone qui ont envenimé et enflammé la crise anglophone qui tuent aujourd'hui des milliers de nos Civils et Soldats. Et poussé un citoyen Lambda désespéré à incendier son véhicule.

Voilà toute la sournoiserie et le cynisme qui se cachent dans une raclure ayant le visage angélique de Ben Decca! Un parrain protecteur de proxénète, partouzard, zoophile et maître-chanteur. Désolé Malicka, tu ne t'appelles pas Brenda!
MASSOM MUNA DEIDO!
Kamto pardon viens sauver la Justice dans ce Pays!