Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 04 24Article 507667

Opinions of Friday, 24 April 2020

Journaliste: Hyacinthe MBA MBO

Mafia camerounaise: Boris Bertolt attaqué

Après plusieurs tentatives infructueuses de manipulation de la justice à des fins de combats politiques en vue de déstabiliser Monsieur MBA MBO Hyacinthe, Maire de la Commune d’Ambam de 2013 à 2020 ; tentatives qui ont malheureusement été butées au professionnalisme de la Justice Camerounaise dont l’action repose essentiellement sur le principe du contradictoire, les détracteurs de l’ancien Maire d’Ambam, avec à leur tête une certaine famille du département de la Vallée du Ntem déjà connue de tous à travers ce genre de manœuvre dans leur recherche effrénée et leur quête obsédée de leadership auquel elle veut accéder en cherchant à tout prix et à tous les prix à obtenir un poste ministériel en salissant les autres ressortissants du département ; ces détracteurs disais-je ont adopté depuis le jeudi, 23 avril 2020, pour un nouveau mode opératoire qui consiste au lancement et à l’entretien d’une vaste campagne de sabotage, de diabolisation et de dénigrement de la personne de MBA MBO Hyacinthe via les réseaux sociaux. Leur dernière trouvaille, rendue publique hier jeudi est l’instrumentalisation de Boris Bertolt pour parvenir à leurs fins. C’est ainsi que dans sa dépêche de la matinée du jeudi, 23 avril 2020, Boris Bertolt a publié un article sensationnel via les réseaux sociaux intitulé : « L’ANCIEN MAIRE D’AMBAM RECRUTÉ PAR LA MAFIA COMME FONCTIONNAIRE».

En réponse aux multiples allégations, désinformations, délations, déclarations mensongères et incohérences contenues dans cet article, nous nous permettons de porter à l’attention de Boris Bertolt, auteur de l’article cybernétique sus cité et du grand public ce qui suit :

Mon cher Boris Bertolt, en acceptant de publier un tel article, vous avez dans le même temps accepté de vous faire rouler dans la boue par les détracteurs de Monsieur MBA MBO Hyacinthe, ancien maire d’Ambam qui viennent ainsi de vous utiliser, de vous instrumentaliser et de vous manipuler pour réaliser leur sale besogne. Dans le cas contraire, vous auriez dû, avant de publier votre article, faire un minimum d’efforts pour équilibrer l’information en vous rapprochant du mis en cause ou en vous posant au préalable, les quelques quatre (04) questions fondamentales ci-après :

1) Que faisait Monsieur MBA MBO Hyacinthe avant d’être élu Maire de la Commune d’Ambam en septembre 2013 ?
2) L’opération de contractualisation des temporaires instruite par le Premier Ministre exclut-elle les temporaires du secteur de l’enseignement supérieur ?
3) Le fait d’être élu maire fait-il perdre à un citoyen son droit fondamental et inaliénable d’accéder de façon équitable aux fonctions publiques de son pays, d’autant plus que la fonction de maire en elle-même est une fonction publique élective et que l’intéressé jouit de tous ses droits civiques ?
4) L’affectation de Monsieur MBA MBO Hyacinthe au MINDDEVEL, obéit-elle à un critère de compétence ou non ?

En attendant de mettre du professionnalisme dans votre « métier » s’il en est un, nous allons parcourir ensemble point par point votre article à l’effet de battre en brèche vos déclarations mensongères et démanteler votre RESEAU MAFIEUX entretenu par les ennemis du Cameroun. La vraie mafia cette fois ci, pas celle dont vous accusez injustement et de façon malhonnête les Hautes Autorités camerounaises à des fins et objectifs de déstabilisation à peine voilées :


I- Nous commencerons par la plus grave de vos déclarations mensongères : Des allégations et fausses accusations à l’endroit de certains Membres du Gouvernement et de leurs épouses.

Pour votre gouverne, retenez tout de suite et maintenant que l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe n’a d’affinités et par conséquent n’entretient aucune relation personnelle avec quelque Membre de Gouvernement que ce soit. Même ses anciens collègues maires qui ont été promus à des postes ministériels et autres postes de responsabilités à des niveaux élevés de l’Etat n’ont aucun contact personnel avec la personne de Monsieur MBA MBO Hyacinthe.

En revanche, il est à noter que dans le cadre de l’exercice de ses fonctions de Maire, Monsieur MBA MBO Hyacinthe a eu des contacts strictement professionnels avec plusieurs Membres du Gouvernement et Hauts Responsables de la République y compris les Ambassadeurs et autres Chefs de Missions Diplomatiques du Cameroun à l’étranger. C’est le sens à donner à titre illustratif à la rencontre à l’Ambassade du Cameroun à Paris au cours des deux missions de coopération décentralisée effectuées sur le territoire français entre l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe et deux anciens Ambassadeurs de la République du Cameroun en République Française, tous deux étant devenus Ministres aujourd’hui. Et depuis qu’ils ont été appelés à ces autres Hautes fonctions à Yaoundé, l’Ancien Maire d’Ambam ne les a plus jamais rencontré encore moins leurs épouses. Vos déclarations ne relèvent donc que du pur mensonge et d’une volonté délibérée et à peine voilée de ternir l’image des Hauts-Responsables de la République, sous l’instigation des ennemis du Cameroun tapis dans l’ombre.



II- De l’intégration irrégulière de l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe à la fonction publique au détriment des jeunes méritants

Il s’agit là une fois de plus d’un grossier mensonge empreint d’une désinformation intentionnellement orientée vers un objectif de manipulation de l’opinion public. En effet, il nous semble que les temporaires du secteur de l’enseignement supérieur ne sont nullement exclus de l’opération de contractualisation instruite par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. A ce propos, permettez-nous de vous indiquer qu’en étant Maire d’Ambam, Monsieur MBA MBO Hyacinthe inscrit en Thèse de Doctorat/PhD en Science Politique, assumait en même temps le statut de temporaire, attaché d’enseignement et de recherche (ATER) affecté dans une Université d’Etat du Cameroun ; Enseignant-Associé responsable jusqu’à ce jour des cours de Processus de décentralisation, de Pratique de la coopération décentralisée et d’intercommunalité qu’il dispense respectivement aux étudiants de Licence Professionnelle en Droit et Administration des Collectivités Territoriales Décentralisées (DACTD) et de Master Solidarité, Coopération, Intégration et Relations Internationales (SCIRI) de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) de l’Université de Yaoundé 2 à Soa, Campus de Dragages.


III- De l’affectation non-méritée de l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe au Ministère de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL)

A ce sujet, nous sommes désolé de porter à votre connaissance que l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe est politologue spécialisé en politiques publiques locales et relations internationales infra-étatiques. En français facile et courant destiné aux non-initiés, c’est ce qu’on appelle décentralisation et coopération décentralisée. Il est auteur d’une Thèse de Doctorat/PhD en Science Politique intitulé « Démocratie et Développement dans la Commune Camerounaise : Regards croisés sur les dynamiques des acteurs internes et internationaux » ; sous la direction du Professeur NJOYA Jean, Professeur Titulaire des Universités en Science Politique, actuellement Vice-Recteur Chargé de l’enseignement, de la professionnalisation et du développement des TIC à l’Université de Dschang. Le mémoire de Master 2 recherche en Science Politique de l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe, toujours dirigé par le même Professeur, a été soutenu avec Mention « Très Bien » (18/20). Il portait sur le thème suivant : « La constitution des municipalités en acteurs des relations internationales ».

Consultant à Cités Unies France (CUF), l’ancien maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe a déjà donné plusieurs conférences à l’intérieur et à l’extérieur du Cameroun. Permettez-nous d’évoquer à titre illustratif, la conférence qui a porté sur le thème : « La coopération décentralisée aujourd’hui : espace de manifestation de la solidarité intercommunale ou d’expression de la puissance infra-étatique ? » qu’il a donné au Palais des Congrès de Paris à l’occasion des rencontres sur l’internationalisation des Collectivités Territoriales organisées par Cités Unies France (CUF). Ce qui lui a valu les félicitations de l’Ambassadeur du Cameroun en France de l’époque, l’actuel Ministre, Directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République du Cameroun qu’il a rencontré pour la première fois à cette occasion et qu’il n’a plus jamais rencontré jusqu’à ce jour. Vous comprenez donc, Boris Bertolt, qu’objectivement, Monsieur MBA MBO Hyacinthe ne pouvait être affecté qu’au Ministère de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL) au regard à la fois de son expérience d’ancien maire et de son domaine de spécialisation universitaire. Son affectation dans ce ministère ne relève donc pas des affinités encore moins du favoritisme comme vous avez voulu le laisser croire aux camerounais et au monde entier à travers votre article cybernétique mensonger et malveillant.


IV- Du chômage de l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe après avoir été battu aux élections et après avoir volé l’argent de la Commune d’Ambam

• Parlant du chômage, nous voulons faire savoir à Boris Bertolt que Monsieur MBA MBO Hyacinthe, Ancien Maire d’Ambam est un politologue de l’école anglo-saxonne défendue par des auteurs comme DAVID EASTON qui considèrent le politologue comme « Un ingénieur social » ou encore « Un conseiller du Prince » ou encore « Un intellectuel militant ». Pour les partisans de ce courant comme l’Ancien Maire d’Ambam, la Science Politique doit obligatoirement se départir de la seule théorie pour la pratique à l’effet de la rendre pragmatique de nature à ce que le politologue pratique sa science pour contribuer au développement de la société. MBA MBO Hyacinthe qui applique cela à la lettre n’a donc jamais été un chômeur. Bénéficiaire d’une bourse (allocation d’études) de la Francophonie pour suivre une formation sanctionnée par un Master en Droits de l’Homme à l’Université de Nantes en France à l’issue de laquelle, MBA MBO Hyacinthe a fait ses premiers pas dans la vie active à l’international dans le système des Nations Unies et en particulier au Centre des Nations Unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique Centrale basé à Yaoundé. Après cette opportunité, il a créé un Institut international de recherche, de consultance et de formation professionnelle dénommé Centre International de Formation Appliquée en Démocratie, Développement, Ethique et Gouvernance (CIFADDEG) bien connu des camerounais. Avec cette structure d’assistance technique aux Etats dans les domaines de la démocratie (parlement et élections), de la gouvernance (avec un point d’honneur sur les politiques publiques locales/décentralisation) et du développement local, il a décroché plusieurs contrats de consultance au Cameroun et à l’étranger. Nous pouvons citer à titre illustratif le gros marché d’assistance électorale gagné en République Centrafricaine (RCA) en 2010 après avoir été coopté comme institut partenaire dans la formation électorale par le RECEF (Réseau des Compétences Electorales Francophones) qui est une structure spécialisée de la Francophonie regroupant les institutions nationales en charge des élections au sein des Etats-Membres de la Francophonie. Pour le cas du Cameroun, c’est ELECAM (Elections Cameroon) qui est membre de cette importante Organisation spécialisée de la Francophonie et le Président du Conseil Electoral d’ELECAM ne me démentira pas. C’est d’ailleurs grâce à ce marché d’assistance électorale à l’Etat de la RCA, qui du reste a donné l’occasion à Monsieur MBA MBO Hyacinthe de rencontrer et de traiter directement avec un Chef de l’Etat pour la première fois (Le Président François BOZIZE à l’époque et l’actuel Président Centrafricain Professeur Faustin Archange TOUADERA que nous avions aussi rencontré à cette occasion et qui nous connait très bien jusqu’à ce jour assumait les fonctions de Premier Ministre de la RCA) ; c’est grâce à ce marché disions-nous que l’Ancien Maire d’Ambam MBA MBO Hyacinthe avait été propulsé au point de réaliser des gros investissements étant encore très jeune et qui lui auront permis de se présenter, de battre campagne et de gagner l’élection à la commune d’Ambam en septembre 2013 sans un quelconque appui de qui que ce soit. Boris Bertolt doit donc retenir une fois pour toute que Monsieur MBA MBO Hyacinthe ne sortait pas de nulle part pour être maire d’Ambam en 2013. C’est un chef d’entreprise qui n’a jamais été au chômage. Au contraire, le mandat de Maire d’Ambam lui a même fait beaucoup régresser dans ses affaires privées. Monsieur MBA MBO Hyacinthe est allé en Centrafrique avant le PDG du groupe l’Anecdote Sa Majesté AMOUGOU BELINGA. S’il n’avait pas perdu du temps à la Mairie, il ne serait certainement pas loin de lui aujourd’hui.

• Pour ce qui est des élections perdues à Ambam, vous avez été mal renseigné Boris Bertolt. Monsieur MBA MBO Hyacinthe avait été plébiscité par la base (80%) des suffrages exprimés en sa faveur lors des opérations de sélection des candidats du RDPC pour l’élection municipale du 9 février 2020 dans la circonscription électorale de la Commune d’Ambam. Président de Section RDPC et Maire en fonction, ce sont les gens qui vous ont contacté pour écrire cet article qui ont frauduleusement enlevé son nom avant le dépôt des dossiers à l’antenne communale ELECAM d’Ambam. Les populations d’Ambam ont d’ailleurs manifesté leur mécontentement à la découverte tardive de cet acte ignoble et ont voulu organiser une marche de protestation à travers les artères de la ville d’Ambam. Nous leur avons demandé de ne pas le faire parce que le RDPC n’est pas un parti des rues, après les avoir rassuré de ce que la hiérarchie du Comité Central du RDPC et le Président National avaient déjà été mis au courant de cette situation, et qu’ils sauront tirer les conséquences de cet acte en temps opportun.

• Pour ce qui est du vol de l’argent de la Commune d’Ambam, nous avouons Boris Bertolt que ce qui vous sauve face à cette diffamation et cette dénonciation calomnieuse, c’est votre absence sur le territoire camerounais. Nous vous aurions traduit en justice par la voie d’une citation directe pour montrer vos éléments de preuve au juge. Nous exigeons cependant de vous la publication par les mêmes canaux du présent document en guise de droit de réponse. Car, rien ne nous empêche de vous retrouver en Europe où vous vous trouvez en ce moment pour vous traduire devant les tribunaux de votre pays de résidence, d’autant plus que les réseaux sociaux sont un village planétaire qui donnent de ce fait la compétence à toutes les juridictions du monde de connaitre des délits commis à travers ce canal.

CONCLUSION : Ce qu’il fallait démontrer(CQFD)

Au total, nous sommes au regret de faire savoir à Boris Bertolt que les individus malveillants qui lui ont fourni des informations erronées, mensongères et non-fondées sur toute la ligne, viennent de le trainer dans la boue. Car, outre le caractère ridicule de cette publication, Boris Bertolt vient de subir une grossière manipulation politique de la part des ennemis du Cameroun. Les incohérences contenues dans son article cybernétique démontrent à suffisance son amateurisme : un vrai journaliste d’investigations recoupe et vérifie l’information avant de la rendre publique. Ce qui nous permet de dresser avec amertume, les quelques constats ci-après :

1) Boris Bertolt se serait compromis « pour de l’argent » en acceptant de poser cet acte de déshonneur ;
2) Boris Bertolt avait une connaissance approximative ou pas du tout de la personne de MBA MBO Hyacinthe. Sinon, il aurait constaté (et par conséquent sursoir à son projet maléfique) que Monsieur MBA MBO Hyacinthe, Ancien Maire de la Commune d’Ambam de septembre 2013 à février 2020 et actuellement Haut-Cadre de l’Administration camerounaise affecté au Ministère de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL) n’est pas allé à la Commune d’Ambam pour chercher de l’argent encore moins au MINDDEVEL parce qu’il avait déjà eu son argent et gagné sa vie étant encore très jeune. Il y est par passion, par amour et le désir de servir son pays. Plus jeune maire du Cameroun de la mandature 2013-2020 élu maire à 32 ans révolu, Boris Bertolt aurait dû remarquer que Monsieur MBA MBO Hyacinthe n’était pas le genre de Maire qui considère la Mairie comme une maison de retraite où on doit aller se reposer après sa carrière dans l’administration ; il considère la Mairie comme une véritable entreprise de développement local qui doit essentiellement être dirigée par des personnes qui ont plein d’énergie. C’est ce qui justifie qu’il se soit déployé à fond au cours de son mandat pour hisser la Commune d’Ambam au niveau où cette municipalité se trouve aujourd’hui sur le plan national et international. Ce qui ne lui a malheureusement pas valu que des amis.
3) Boris Bertolt affiche son incompétence et son ridicule au grand jour. Les multiples incohérences contenues dans son article laissent grandement à désirer et portent à croire qu’il constitue un maillon important de la chaine de déstabilisation du Cameroun. Sinon, comment comprendre la transition entre un acte signé et rendu public par le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative et les allégations, dénonciations calomnieuses et autres mensonges dirigées contre le Ministre Directeur du Cabinet Civil et son épouse si ce n’est un acte terroriste ?
4) Boris Bertolt affiche clairement sa légèreté et son manque de sérieux en s’attaquant à la fois à ses aînés en âge et aux moins jeunes que lui. Sinon, il aurait dû se poser une question pour le cas spécifique de l’Ancien Maire d’Ambam, celle de savoir : Maire oui, mais maire à quel âge pour me permettre de tirer sur lui et à tort ? La réponse à cette question lui aurait également permis de savoir que le poste de Maire d’Ambam n’était qu’un début d’une riche carrière administrative pour Monsieur MBA MBO Hyacinthe au regard de son âge ; et surtout que le fait d’être maire pour un jeune n’efface pas son droit fondamental et inaliénable d’accéder de façon équitable et au même titre que tous les autres jeunes aux fonctions publiques de son pays. Son bagage intellectuel et son expérience professionnelle le plaçant du reste favori par rapport aux autres, afin que nul n’en ignore.

Nous vous remercions pour votre bienveillante attention !

(Signé) Hyacinthe MBA MBO,
Politologue, Spécialiste en Décentralisation et Coopération Décentralisée,
Enseignant-Associé à l’Université de Yaoundé 2,
Ancien Maire de la Commune d’Ambam (2013-2020),
Secrétaire Général des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) - Sud
Haut-Cadre de l’Administration Camerounaise affecté au Ministère de la Décentralisation et du Développement Local (MINDDEVEL),
Président de la Section RDPC Vallée du Ntem 1 à Ambam,
Ancien d’Eglise de l’Eglise Presbytérienne Camerounaise (EPC)
Téléphone/Whatsapp : (00237)694 37 43 24
E-mail : [email protected]

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter