Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 09 09Article 617767

Opinions of Thursday, 9 September 2021

Auteur: Binku

'Ma fille de 16 ans sort avec un prêtre, des images découvertes dans son téléphone m'ont choqué'

Une fille mineure Une fille mineure

Une dame s'est confiée à la coach Binku sur une situation qu'elle vit dans son foyer. Elle a découvert dans le téléphone de sa fille de 16 ans, des photos nues d'elle qu'elle a envoyé à un jeune prêtre à qui elle a fait des avances. Après hésitation, le prêtre a accepté ses avances et ils ont commencé à sortir ensemble alors qu'elle a un copain officiel qui l'a déviergé.


Bonjour Binkù j'espère que tu vas bien ? Je suis une abonnée en sous-marin et j'aimerais avoir tes conseils et ceux de tes abonnées.
Après avoir lu la publication portant sur les déclarations d'un homme qui fréquentait une adolescente copine à sa petite sœur de 15ans, j’ai décidé de fouiller le téléphone de ma fille aînée ( la fille de mon mari) et ce que j'y ai découvert m'a retourné l'estomac.

En fait ma fille a 16ans et fait la classe de seconde dans un établissement catholique de la ville de Douala. Elle a des résultats moyens, et à la maison est plutôt posée et en général respectueuse. Nous avons parfois des prises de tête comme toutes mère et fille mais rien de bien grave. J'ai découvert qu'elle fréquente un jeune prêtre de son établissement, en plus d'avoir son copain qu’elle m'a déjà présenté. Lui il est en terminale.

Vraiment Binku, je fais tout ce que je peux pour lui prodiguer des conseils et être une bonne confidente. L'an dernier elle m'a avoué avoir perdu sa virginité avec son copain. Ça m’a beaucoup attristée car je souhaitais de tout cœur qu’elle la garde jusqu’à l'université au plus tôt. Je la conseillais sur les relations sexuelles et tout, bien que ces sujets sont très embarrassants je m’efforçais et continue d’en parler.

Quand j'ai découvert sa relation avec ce religieux j'ai failli péter un câble mais je me suis ressaisie. J'ai enregistré leurs échanges dans mon téléphone. J'ai pris un grand verre d’eau avant de me lancer dans la lecture. Ce que j'ai découvert m'a fendu le cœur.

Non seulement elle sort avec lui, mais surtout c’est elle qui lui a fait des avances. Elle entre en contact avec lui en novembre 2020, c'est elle qui le relançait à chaque fois, parfois tard dans la nuit. Il lisait et répondait généralement le lendemain… Au départ quand vous les lisez on sent qu’il n’était pas intéressé. Tout a déclenché quand elle lui a envoyé une photo d'elle en sous-vêtements ( c'était en décembre et je ne sais qui lui a offert cet ensemble) . Il a alors commencé à être plus présent et dans leurs échanges elle faisait monter son excitation. Ils se voient en janvier chez un de ses ( le prêtre) amis.

Leur relation se poursuit mais le prêtre tient toujours à la discrétion. Parfois elle lui envoie des images intimes, alors qu’il n'a rien demandé. Et ce qui m'a marqué c’est quand il lui a dit un jour « tu n'as pas toujours besoin de m’envoyer ces photos, tu es très belle je confirme… ». Elle s’est senti gênée et est entrée en conflit, bouder et revenir encore toute seule. Jusqu’à présent ils sortent ensemble et se voient toujours dans des endroits insolites.

Le prêtre en question est en début trentaine. Devant la loi il est entièrement coupable. Si j'en parle à son père, il fera la prison direct ou dans le meilleur des cas, il sera excommunié. Dans cette histoire les responsabilités sont partagées. Que faire pour ne pas incriminer l'un ou l'autre ? Équilibrer les responsabilités et mettre fin à ça ?