Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 08 11Article 613090

Opinions of Wednesday, 11 August 2021

Auteur: Binku

'Ma femme échange avec 3 ou 4 hommes à qui elle envoie des images intimes'

La femme accusée d'infidélité et d'envoûtement La femme accusée d'infidélité et d'envoûtement

La rédaction a publié il y a quelques jours le message de Sandra qui demande pardon à son mari par le biais de Binku, la coach love camerounaise pour d'avoir trompé avec un de ses ex. Ayant découvert sa vie de couple sur les réseaux sociaux, le mari a aussi décidé d'apporter sa version des faits qui ne conrespond à ce que sa femme a relaté. Il affirme que sa femme l'a envouté et que ses infidélités sont inombrables dans le texte ci-dessous.

. Je suis T l’ex époux de Sandra. Venir exposer ses problèmes ainsi sur Facebook je crois que elle fait un début de folie. Comme elle voudrait que le monde sache ce qui se passe je vous révèle tout.
Déjà je suis surpris qu'elle trouve tes publications édifiantes, en mars dernier elle m'a fait toute une scène parce que j'ai partagé une de tes publications en statut. Lors de ton précédent direct sur l’envoûtement le mois dernier elle était avec moi à Kigali. Elle a voulu briser mon téléphone parce que j’écoutais ce direct pendant qu'elle me racontait des histoires non-sens. Et subitement elle t’apprécie ?

On se connait depuis 3ans. Je l'ai rencontrée par le biais d'une petite sœur. J'ai 35ans et je dois avouer que je n'ai pas connu trop de femmes dans ma jeunesse ( 3 au total) à cause de mes objectifs et mes activités. Ma sœur m'a parlé d'elle comme étant une fille sérieuse, qui a besoin d'un homme sérieux qui pourra la tenir par la main.

La relation était sobre pendant la première année. Par mois je lui envoyais 500$ et je ne suis pas du genre à couvrir de cadeaux une femme qui n'a pas la volonté de se battre. C’est vrai qu'elle est l’aînée d’une famille modeste et tous comptaient sur elle, mais j’étais très surpris de voir ses photos avec de nouvelles coiffures et vêtements chics chaque semaine. Elle devait se débrouiller avec ce que je lui envoyais et sauf en cas d'urgence je ne faisais aucun rajout. Elle n'avait aucune motivation de création de richesse et ne m'a jamais présenté un véritable business plan d'un réel projet. En fait pour te dire vrai, je n'avais pas l'intention de mettre mon cœur sur cette fille après six mois de relation vu son mode de vie.

Je ne sais plus à quel moment tout a basculé et je me suis retrouvé en train de lui envoyer 1Ba par mois. Je trouvais un plaisir immense à satisfaire ses caprices en plus de son argent de poche. Sa famille était entièrement à la charge et ça ne me posait pas de problèmes. Quelques fois je me suis interrogé mais rien de profond. La boutique je la lui ai ouverte et je lui ai remis un fond de commerce de 10Ba. Malgré ça, c’est toujours moi qui l’approvisionnais. Elle ne me rendait compte de rien. Je la logeais dans un appartement à Bastos, j'ai relevé les murs de la maison de sa mère à Nkolndongo.

Une entreprise partenaire au Cameroun m'a offert une voiture que je lui ai remise. Je l'ai inscrite dans une université qui coûte au moins un million de scolarité annuelle. Après le mariage je l'ai mise héritière de ma maison au Cameroun et de certains autres biens. Binkù si j' énumère ce que j'ai fait pour elle on va y passer Noël.

Il y’a 8mois, sous sa pression et celle de sa mère je l'ai épousée, puisqu'elle était enceinte de 6mois déjà, et elle voulait que l'enfant naisse dans le mariage. Nous avons juste signé l'acte en présence de deux des membres de ma famille, le reste étant à l’étranger. Nous avons programmé la grande cérémonie en décembre 2021. Déjà une semaine avant le mariage, je l'ai surprise couchée dans une des chambres de la maison, le téléphone à gauche l'autre main se caressant le corps. Et je l'ai entendu dire « tu me manques ». J'ai failli perdre mon sang froid et elle m'a dit qu'elle écoutait une scène torride parce que le sexe lui manquait, puisque nous faisions l'amour selon ma disponibilité. J'ai laissé passer.

Il y’a 4 mois, l'enfant n'avait que deux mois, j'ai décidé de fouiller son téléphone et ce que j'ai vu a failli me donner un arrêt cardiaque. Mon épouse échange avec 3 ou 4 hommes à qui elle envoie des images intimes. Cette nuit là je ne sais pas ce qui me prenait, mais j'ai pleuré comme un gamin en lui demandant ce qui n'a pas marché. Elle m'a demandé pardon et juré de ne plus recommencer et de tout stopper. Le mois d’après j'ai encore fouillé son téléphone elle est restée en contact avec l'un d’eux qu’elle a juste changé de prénom en prénom de femme. D’après le fil de leurs conversations c’est son ex qui est un homme marié. Bizarrement je n'ai pas autant bavardé que les fois précédentes. J’en étais à un point où je pouvais voir ma femme coucher avec d’autres hommes sous mes yeux sans broncher. Je pouvais la savoir dans les bras d'un autre sans agir. J'avais déjà accepté ça comme ça.

C’est ton direct sur l’envoûtement qui a crée un déclic en moi et je t'ai contactée. Toutes ces infidélités que je laisse passer, cette manière de lui être soumis, moi qui suis de nature dominateur et surtout que depuis peu je souffre d’éjaculation très précoce lorsqu'il ne s’agit pas d'elle. Et pourtant avec elle j’étais bizarrement au mieux de ma forme. En plus j'avais relevé des couches de nuit depuis un moment. Je me réveillais fréquemment avec la sensation d'avoir fait l'amour et je découvrais une éjaculation.

Le traitant m'a révélé que son enfant n'est pas de moi. J'ai eu mal mais en réalité quand j’y pense, cet enfant n'a rien de moi de la tête aux pieds. Je dis même les oreilles rien du tout. C’est depuis deux semaines que je l'ai bloquée partout en lui disant que je suis au courant de tout ce qu’elle m’a fait, et qu'on va en parler à mon retour au pays en septembre. Je ne vais pas entrer dans les détails de ce qu’on a récupéré de ses pratiques. C’était horrible.

Tu seras contactée dans les prochains jours par mon avocat, c’est lui qui va s'occuper de ce divorce. Je ne permettrai pas impunément à une femme d'influencer négativement mon avenir et mon quotidien. Non seulement c’est avec joie que j'ai exigé un retour à l'envoyeur, mais en plus je vais te faire vivre un calvaire au nom de ma vie et ma santé que tu as mises en péril. Dieu fera sa part, je ferai la mienne. On va encore te dire d'envouter un homme même pour tout l'or du monde tu vas refuser. Je suis T l’ex époux de Sandra. Venir exposer ses problèmes ainsi sur Facebook je crois que elle fait un début de folie. Comme elle voudrait que le monde sache ce qui se passe je vous révèle tout.

Déjà je suis surpris qu'elle trouve tes publications édifiantes, en mars dernier elle m'a fait toute une scène parce que j'ai partagé une de tes publications en statut. Lors de ton précédent direct sur l’envoûtement le mois dernier elle était avec moi à Kigali. Elle a voulu briser mon téléphone parce que j’écoutais ce direct pendant qu'elle me racontait des histoires non-sens. Et subitement elle t’apprécie ?
On se connait depuis 3ans. Je l'ai rencontrée par le biais d'une petite sœur. J'ai 35ans et je dois avouer que je n'ai pas connu trop de femmes dans ma jeunesse ( 3 au total) à cause de mes objectifs et mes activités. Ma sœur m'a parlé d'elle comme étant une fille sérieuse, qui a besoin d'un homme sérieux qui pourra la tenir par la main.

La relation était sobre pendant la première année. Par mois je lui envoyais 500$ et je ne suis pas du genre à couvrir de cadeaux une femme qui n'a pas la volonté de se battre. C’est vrai qu'elle est l’aînée d’une famille modeste et tous comptaient sur elle, mais j’étais très surpris de voir ses photos avec de nouvelles coiffures et vêtements chics chaque semaine. Elle devait se débrouiller avec ce que je lui envoyais et sauf en cas d'urgence je ne faisais aucun rajout. Elle n'avait aucune motivation de création de richesse et ne m'a jamais présenté un véritable business plan d'un réel projet. En fait pour te dire vrai, je n'avais pas l'intention de mettre mon cœur sur cette fille après six mois de relation vu son mode de vie.

Je ne sais plus à quel moment tout a basculé et je me suis retrouvé en train de lui envoyer 1Ba par mois. Je trouvais un plaisir immense à satisfaire ses caprices en plus de son argent de poche. Sa famille était entièrement à la charge et ça ne me posait pas de problèmes. Quelques fois je me suis interrogé mais rien de profond. La boutique je la lui ai ouverte et je lui ai remis un fond de commerce de 10Ba. Malgré ça, c’est toujours moi qui l’approvisionnais. Elle ne me rendait compte de rien. Je la logeais dans un appartement à Bastos, j'ai relevé les murs de la maison de sa mère à Nkolndongo.
Une entreprise partenaire au Cameroun m'a offert une voiture que je lui ai remise. Je l'ai inscrite dans une université qui coûte au moins un million de scolarité annuelle. Après le mariage je l'ai mise héritière de ma maison au Cameroun et de certains autres biens. Binkù si j' énumère ce que j'ai fait pour elle on va y passer Noël.
Il y’a 8mois, sous sa pression et celle de sa mère je l'ai épousée, puisqu'elle était enceinte de 6mois déjà, et elle voulait que l'enfant naisse dans le mariage. Nous avons juste signé l'acte en présence de deux des membres de ma famille, le reste étant à l’étranger. Nous avons programmé la grande cérémonie en décembre 2021. Déjà une semaine avant le mariage, je l'ai surprise couchée dans une des chambres de la maison, le téléphone à gauche l'autre main se caressant le corps. Et je l'ai entendu dire « tu me manques ». J'ai failli perdre mon sang froid et elle m'a dit qu'elle écoutait une scène torride parce que le sexe lui manquait, puisque nous faisions l'amour selon ma disponibilité. J'ai laissé passer.

Il y’a 4 mois, l'enfant n'avait que deux mois, j'ai décidé de fouiller son téléphone et ce que j'ai vu a failli me donner un arrêt cardiaque. Mon épouse échange avec 3 ou 4 hommes à qui elle envoie des images intimes. Cette nuit là je ne sais pas ce qui me prenait, mais j'ai pleuré comme un gamin en lui demandant ce qui n'a pas marché. Elle m'a demandé pardon et juré de ne plus recommencer et de tout stopper. Le mois d’après j'ai encore fouillé son téléphone elle est restée en contact avec l'un d’eux qu’elle a juste changé de prénom en prénom de femme. D’après le fil de leurs conversations c’est son ex qui est un homme marié. Bizarrement je n'ai pas autant bavardé que les fois précédentes. J’en étais à un point où je pouvais voir ma femme coucher avec d’autres hommes sous mes yeux sans broncher. Je pouvais la savoir dans les bras d'un autre sans agir. J'avais déjà accepté ça comme ça.

C’est ton direct sur l’envoûtement qui a crée un déclic en moi et je t'ai contactée. Toutes ces infidélités que je laisse passer, cette manière de lui être soumis, moi qui suis de nature dominateur et surtout que depuis peu je souffre d’éjaculation très précoce lorsqu'il ne s’agit pas d'elle. Et pourtant avec elle j’étais bizarrement au mieux de ma forme. En plus j'avais relevé des couches de nuit depuis un moment. Je me réveillais fréquemment avec la sensation d'avoir fait l'amour et je découvrais une éjaculation.

Le traitant m'a révélé que son enfant n'est pas de moi. J'ai eu mal mais en réalité quand j’y pense, cet enfant n'a rien de moi de la tête aux pieds. Je dis même les oreilles rien du tout. C’est depuis deux semaines que je l'ai bloquée partout en lui disant que je suis au courant de tout ce qu’elle m’a fait, et qu'on va en parler à mon retour au pays en septembre. Je ne vais pas entrer dans les détails de ce qu’on a récupéré de ses pratiques. C’était horrible.

Tu seras contactée dans les prochains jours par mon avocat, c’est lui qui va s'occuper de ce divorce. Je ne permettrai pas impunément à une femme d'influencer négativement mon avenir et mon quotidien. Non seulement c’est avec joie que j'ai exigé un retour à l'envoyeur, mais en plus je vais te faire vivre un calvaire au nom de ma vie et ma santé que tu as mises en péril. Dieu fera sa part, je ferai la mienne. On va encore te dire d'envouter un homme même pour tout l'or du monde tu vas refuser.