Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 07 30Article 611143

Opinions of Friday, 30 July 2021

Auteur: Sandy Boston

Les vraies raisons du soutien d'emmanuel Macron à Paul Biya

Ultimement, le dernier mot reviendra au peuple Camerounais Ultimement, le dernier mot reviendra au peuple Camerounais

Le Cameroun fait figure du pays de la zone francophone le plus endetté auprès de la France. Chiffrée à plus de 1370 millions d'Euro, cette dette constitue un véritable trésor pour la France. Et pour préserver cet acquis, le président de la république française, Emmanuel Macron apporte un soutien sans faille à Paul Biya vivement contesté par les Camerounais. Cette position est soutenue par l'activiste de la Brigade Anti-Sardinard (BAS), Sandy Boston dans une analyse dont la rédaction de CamerounWeb vous propose ci-dessous l'intégralité.

Le Cameroun détient la deuxième plus grande dette en Afrique envers la France, et est le pays de la zone CFA le plus endetté envers la France (Rapport du Trésor Français intitulé " l'Encours de la créance de la France sur les Etats étrangers, hors intérêt et retard à la fin 2019").
Cet endettement faramineux auprès de la France crée un intérêt financier important pour la France qui se bat donc pour protéger ses acquis.

En plus de ces contrats financiers directs, la France bénéficie aussi des garanties émises sur ces emprunts, garanties à elle offertes par le régime dictatorial en place. Ces garanties vont des contrats d'exploitation des matières premières, aux contrats de prestations des services et marchés, qui s'étendent sur des décennies.

Macron qui vient de faire face à une crise sanitaire sans précédent, qui dirige un pays dont l'économie est en récession, mais dont les charges sociales ont augmenté à cause du COVID-19, qui fait face à une crise sociale et à des élections, est pris dans le piège des dinosaures de la France-Afrique, ceux-là même qu'il avait promis de combattre au début de son mandat.

Alors que la France n'a pas des ressources qui lui permettraient d'être compétente au niveau International, avec la sortie de l’UK (qui était le 2 e plus grand contributeur après l'Allemagne) de l'Union Européenne, la France est forcée d'augmenter sa quote-part dans l'Union Européenne. Alors, pour elle, quelle autre meilleure garantie de financement que les dettes et intérêts afférents des Etats Africains, ainsi que l'exploitation de leurs ressources?

La France, et Macron ne peuvent pas se permettre de perdre ce pré-carré!
Alors, il faut étouffer les tensions dans ces pays, et notamment au Cameroun où la guerre fait rage depuis bientôt 5 ans.

Il faut faire un blackout médiatique et diplomatique, en espérant que les sécessionnistes vont s'épuisent et l'opposition à Biya aussi. D'ailleurs, il faut affaiblir cette opposition en l'émiettant.
Raison pour laquelle la France a choisi des interlocuteurs qu'elle pouvait manipuler à souhait. Ne nous trompons jamais: leurs intérêts et leur position comptent pour eux plus que le bien-être de nos populations.

ET NOUS ALORS?

Cette situation justement nous donne un autre angle d'attaque:
On sait que les ressortissants Camerounais en France forment 20% de l'électorat Africain, ce qui est une statistique énorme!

On sait aussi que Macron redoute les prochaines élections.
Nous devons donc utiliser notre pouvoir électoral pour influencer la politique Française et introduire une autre donne qui nous sera favorable. Nous devons utiliser notre vote pour punir ceux qui spolient notre peuple, pour punir Macron.

Nous devons établir le rapport de force en France pour nous faire respecter et forcer les politiques Français à revoir leur collaboration avec notre pays.

Mais nous devons aussi continuer de dénoncer la France et de résister au régime en place.
Ultimement, le dernier mot reviendra au peuple Camerounais. Comme le peuple Congolais avait refusé l'ingérence de la France à ses dernières élections présidentielles pour imposer Kabila, nous devons nous lever pour rejeter le gré-à-gré qui se prépare.

POWER TO THE PEOPLE!
LA PATRIE OU LA MORT!
NOUS VAINCRONS!


Endettement_Cameroun_France