Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2019 11 04Article 475222

Opinions of Monday, 4 November 2019

Journaliste: Boris Bertolt

Les bus de Bucavoyages interdits d'accès aux militants du Mrc

Une délégation officielle des jeunes du MRC du Littoral devait rencontrer le président élu, Maurice Kamto ce jour à Yaoundé. Alors qu’ils s’apprêtaient à embarquer ils ont été expulsés de l’agence BUCAVOYAGES par les responsables. Motifs: BUCAVOYAGES ne transporte pas les militants du MRC.

Je rappelle ici que Bucavoyages a été créé par l’ancien maire de Sangmelima Essame François, appelé Tapi. Ce dernier, ancien taximan est subitement devenu homme d’affaires dans les années 1990 après avoir été l’un des meneurs du pillages des biens des Bamileke. Sa femme est aujourd’hui député et est également cité dans les récents affrontements intercommunautaires à Sangmelima pour avoir manipulé les jeunes Bulu pour détruire les biens des Bamoun, Bamileke et Haoussa.

Mon conseil aux militants du MRC Douala: ça c’est rien. La résistance n’est pas que politique mais économique. Organisez vous. Passez des consignes aux militants et sympathisants du MRC pour le boycott de BUCAVOYAGES. Allez dans d’autres agences. Vous allez faire tomber Bucavoyages en 1 an. Prenez l’exemple sur les anglophones. Frappez ces gens sur leur porte feuille. Et croyez-moi ça fait très mal.