Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsArticles2021 07 05Article 606214

Opinions of Monday, 5 July 2021

Auteur: Wilfried Ekanga

Les biyayistes sont cyniques et pas très intelligents - W. Ekanga à propos du visa de Kamto

Wilfried Ekanga, conseiller du président Maurice Kamto Wilfried Ekanga, conseiller du président Maurice Kamto

Les polémiques autour du refus de la demande de visa de Maurice Kamto par les services de l'Ambassade de France continuent de susciter des réactions aussi bien du côté du pouvoir que des proches du président du MRC. Dans une tribune publiée ce lundi 5 juillet, Wilfried Ekanga, conseiller de Maurice Kamto se jette à son tour.

Dans sa tribune ci-dessous que la rédaction de CamerounWeb vous propose, l'analyste politique relève les 'incongruité' dans l'affaire de refus du visa de Kamto qui selon lui est un fake diffusé par des Biyayistes et des activistes proches du régime de Yaoundé.

---

A cause de certaines personnes qui, pour des raisons inconnues, se sont obstinées pendant des semaines à annoncer Maurice Kamto à Paris le 3 juillet (alors qu’il ne le leur a jamais dit), voici que les biyayistes, dans leur wamakoulisme persistant, répandent partout l’idée insolite selon laquelle l’absence de notre leader serait due à un refus de visa par la France.

Si ces gens n’avaient pas poussé leur information erronée à de telles extrêmes, nous ne serions pas là aujourd’hui à épuiser nos forces dans des démentis évitables. Ce n’est pourtant pas un scoop que les biyayistes sont cyniques et manipulateurs, et qu’ils savent très bien ce qu’ils font. Qui plus est, ils ne sont pas très intelligents. L’espace Shengen compte 26 Etats, de sorte que même si la France vous refuse le visa, vous pouvez en demander à l’Allemagne ou à n’importe quel autre pays, et une fois là-bas, vous arrivez en France par train, par voiture ou par avion, sans plus avoir besoin de visa quelconque.

Mais puisque vous avez tenu à clamer jusqu’à la dernière seconde que Maurice Kamto serait des nôtres, vous avez à présent de grandes difficultés à justifier pourquoi il n’a pas été là. La position officielle du MRC à ce sujet était pourtant claire, et nul n’avait reçu confirmation de pareille actualité.
A la place, nous nous sommes évertués à vous dire que l’idéologie de la Renaissance allait au-delà des personnes. Demain ou dans 10 ans, ce sera peut-être toi ou ton voisin le chef du MRC. Aimerais-tu que les mobilisations pour la justice et la fin des tortures s’arrêtent parce que le leader historique a passé le flambeau ?

EN SOMME :
Une bonne communication est vitale dans tout projet de révolution ; évitez donc de tendre de manière irréfléchie, l’arme à l’adversaire pour vous fouetter. Surtout quand vous savez qu’il excelle dans la médiocrité , le mensonge, la manipulation, les coups bas et la désinformation.
Parlez de ce que vous savez et rien que. Car cela vous évitera d’être très embarrassés plus tard.

Comme vous l’avez constaté ces derniers jours (et comme vous le verrez à l’avenir), notre président communiquera beaucoup, soit par lui-même, soit par l’intermédiaire de son SENACOM qu’il instruira de vous informer. C’est le meilleur moyen pour éviter les malentendus et les ragots. Tenez-vous en à cela et ne développez plus des rumeurs et des informations parallèles sorties de votre imagination.

Nous avons un régime à combattre et le temps nous est précieux : on ne saurait se permettre de gaspiller de l’énergie sur des trivialités aussi loufoques.