Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2021 02 17Article 573970

Opinions of Wednesday, 17 February 2021

Auteur: Patrice Nganang

Le style garçon-fille et les Bamiléké

Il y'a quand même quelque chose d'extraordinaire dans le style que Loic Njeukam a si bien défini, 'être une fille dans le corps d'un garçon', c'est son penchant comique, son potentiel comique, et cela le lie aux Bamiléké aussi, et d'ailleurs a toutes les minorités. Comment le dire sans penser à ce rôle que Loic Njeukam appelle 'Shakiro'? Pensez aussi de la même manière à ce rôle que Dieudonne Afana Ebogo appelait 'Jean Miche Kankan'. Le potentiel comique ici est identique, c'est le potentiel comique de la minorité-il est autodérision, humour, comédie, etc -, dans la surface hégémonique. Il est en fait si développe que plusieurs personnes, se représentent toujours les homosexuels comme étant comiques - la démarche, les gestes, la manière de parler, le langage, le style fille-garçon. C'est extraordinaire cependant, parce qu'il est un couteau à double tranchant, il est comédie sur une tragédie fondamentale qui est l'exclusion:

1) Shakiro est en prison parce qu'elle est un garçon-fille, et des homosexuels sont lynches au Cameroun

2) les Bamiléké ont été génocide entre 1956-1971, et aujourd'hui encore, les Bamiléké sont arrêtes au faciès et incarcères, et puis condamnes sans jugement.

Cette double-face de la minorité est extraordinaire, le potentiel comique qui recouvre la profonde tragédie du vécu, et quand je pense à l'écriture garçon-fille, je pense à cela, car à cause de son potentiel comique, elle a la possibilité aussi, de multiplier le plus les stéréotypes, sur les minorités. Une idée à développer, mais essentielle, alors que je continue de lire Max Lobe.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter