Vous-êtes ici: AccueilTribuneOpinionsActualités2021 07 14Article 608149

Opinions of Wednesday, 14 July 2021

Auteur: Christelle Nadia Fotso

'Le mépris que Fotso Victor avait pour Blaise Pascal Talla est presque égal au mien pour Njitap'

Christelle Nadia Fotso, la fille un peu "rebelle" du défunt milliardaire camerounais Victor Fotso ne cache pas son "mépris" à l'égard de l'ancien capitaine des Lions Indomptables, Gérémie Njitap qui se trouve être le mari de sa sœur aînée.

Dans une nouvelle sortie, elle compare ce mépris à ce que son père ressentait à l’égard du journaliste et directeur de publication Blaise Pascal Talla qui a tout récemment épousé une autre fille de Victor Fotso.

Contrairement à ce qui a été dit cela n’a rien à voir avec la maire de Bandjoun qui n’ai jamais été un phénomène ou d’autre chose plus triviale et sentimentale, cela a tout à voir avec les valeurs et la conception que lui et moi avions de l’honneur et l'excellence.

Mon père ne pardonnait pas à Blaise Pascal Talla non pas ses actions contre lui ou son opportunisme mais son arrivisme et sa vacuité. Ce qui était insupportable pour Fotso c’était le fait que Talla parce qu’il savait lire et écrire non seulement pensait qu’il était meilleur que lui mais se prenait pour un intellectuel alors ses actes et son court-termisme montraient qu’il ne pensait pas… Oui, oui, Je la dis que partage les gènes de Fotso mais elle est l’enfant de Blaise Pascal Talla !

Le fait que Blaise Pascal Talla soit Bandjoun scandalisait mon père tout comme plus tard la vénalité exceptionnelle de sa chair le tuerait... Je ne crois pas que Fotso aurait été choqué que la Maptué qu’il a classé à la mairie tel un sac bandjock épouse son ennemi, ce qui l’aurait outré est qu’elle lui succède sans que son parti et ses amis politiques ne voient son corps et n’essayent de comprendre pourquoi sa dépouille était dans un état si abominable que Je la dis que et sa Batoufemme n’avaient pas d’autre choix que de l’enterrer rapidement pour cacher leur Njitapage et ses conséquences.
On a intégré Blaise Pascal Talla au gang des barbares pour faire des artifices, camoufler une vérité nauséabonde et couvrir le tapage qu’elle va faire.

Ce que peu savent est que j’ai appelé Blaise Pascal Talla en juillet 2020. Je ne le connaissais pas et je ne savais pas qu’on allait lui inventer une histoire d’amour galeuse pour diluer la sauvagerie de la connerie mais comme Maptué est toujours au bon endroit, je l’ai appelé… Il m’a parlé de Fotso Victor avec le même langage pompeux dénué de sens dont il parle du Chef de l’état du Cameroun pour détourner l’attention de l’absurde et du ridicule en prenant sa place et sa part dans la mangeoire. Blaise Pascal Talla a été aimable et bien entendu faux cul mais je ne lui en veux pas. Je le remercie plutôt d’avoir confirmé tout ce que mon fils disait de lui… Ici, il est important de préciser que les histoires de cœur des uns et autres tout comme leur vie privée leur appartiennent, la seule question est Fotso et ce qu’on se permet après l’avoir Njitapé, violé, volé, tué sans l’inhumer et le pleurer.

Blaise Pascal Talla a épousé donc une fille Fotso qui a le nom mais n’est pas une Maptué sans voir le corps de son père ou aller sur sa tombe : il ne pouvait pas…la pestilence est trop forte et vu son âge, il sait que ce serait provoquer Fotso. Cependant parce qu’il est qui il est, Blaise Pascal Talla s’est rendu à Tséla pour clamer que Fotso était certes mort mais que lui était là ! Le successeur de Fognyapgoung est donc Blaise Pascal Talla !
Ah Fotso, ces gens n’ont toujours pas compris que tu n’étais pas un orphelin et que Maptué n’est pas ta mère par hasard !