Vous-êtes ici: AccueilWallOpinionsArticles2020 03 18Article 499330

Opinions of Wednesday, 18 March 2020

Journaliste: BORIS BERTOLT

Le député Wa Mathurin cité dans une affaire d'assassinat


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Au mois de septembre 2019 vers 21h, le village Babadjou est en émoi, le boutiquier le plus célèbre de Babadjou de par son ancienneté, sa richesse et son sens de la responsabilité, âgé de 66 ans vient d'être poignardé à mort à l'entrée de son domicile. Des cris fusent de partout, son fils boutiquier lui aussi appelé de toute urgence l'emmène à l'hôpital, trop tard il est mort avant d'y arriver.

Un nom commence à circuler, celui de son assassin, un certain Kamta neveu du député Wa Mathurin.

Préalablement en cette même journée de l'assassinat du boutiquier Papa Tagni Thomas puisque c'est son nom, ce garçon, Kamta, habitué à extorquer de l'argent à sa maman à coup de menaces avait découpé les porcs de celle si dans la porcherie, tuer une poule qui couvait ses œufs et écrasé ces œufs à coup de talon, chassant de la concession ses oncles la machette en main.

La brigade de gendarmerie de Babadjou mise au courant ne bougera pas, sachant que c'est le protégé de Wa Mathurin. Ce même jour, machette en main, il essaie d'enlever trois enfants les entraînant sous la menace de cette machette vers un cours d'eau isolé. Leur papa mis au courant viendra rapidement sauver ses gosses. Le mis en cause kamta déclarera avoir besoin du sang humain avant le lendemain.

C'est ainsi que le boutiquier papa Tagni Thomas sera poignardé ce même soir. Il est à noter que ce boutiquier est le voisin de Kamta. Dix mètres séparent les deux concessions. Le lendemain, traqué par une population en colère, il sera arrêté et remis aux gendarmes de la brigade de Toumaka à Babadjou. Mais transféré à la prison de Mbouda, il n'y passera pas deux semaines, son tonton wa Mathurin est intervenue et l'emmènera avec lui à Douala.

Douala, ville où il vivait auparavant et était dans un gang de bandits arracheurs de sacs, une fois de plus sauve par son oncle après qu'il se soit fait appréhendé par la police de cette ville, raison d'ailleurs de son retour pour le village ou il assassinat le boutiquier.

Ajoutons à son actif qu'il a assommé au gourdin sa sœur cadette lui promettant la mort, transporté à l'hôpital pour réanimation, elle a dû aller vivre ailleurs pour continuer ses études.

La population ici en ce moment est très inquiète car six mois après son forfait, c'est à dire l'assassinat du boutiquier, il est de retour au village.
Nous sommes vraiment très inquiets, sûr de sa couverture qui est Wa Mathurin, il se pavane pourtour, arrogant et provocateur. Très sûr que d'ici peu, nous aurons une autre de ses victimes à enterrer. Triste”.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter